Actualités

Sauvetage Animal s’occupera du déplacement des cerfs de Virginie de Longueuil

Sauvetage Animal s’occupera du déplacement des cerfs de Virginie de Longueuil
Image : SÉPAQ
Juliette Poireau
le 03 décembre à 12:45

L’organisme Sauvetage Animal procédera au déplacement de la quinzaine de cerfs de Virginie de trop du parc Michel-Chartrand d’ici la mi-janvier.

Le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP) demande à l’organisation de se procurer un permis SEG, pour la capture des animaux sauvages à des fins scientifiques, éducatives ou de gestion de la faune, conditionnellement à l’obtention d’un certificat de bons soins des animaux, avant de mettre en branle l’opération de déplacement.

Une surprise pour Sauvetage Animal qui devra débourser 5 000 $ pour cette certification. « On compte se tourner vers monsieur et madame tout le monde pour aller chercher le financement nécessaire », confie Éric Dussaut, directeur de Sauvetage Animal.

Considérant les délais pour recevoir ces deux documents, la Ville de Longueuil a repoussé l’opération de contrôle de la population du cerf de Virginie du parc Michel-Chartrand à la mi-janvier au plus tard.

Ainsi, l’intervention devrait se dérouler du 15 décembre au 15 janvier, selon les prévisions d’Éric Dussaut. Il s’agit tout de même d’un « grand défi » pour l’organisation qui devra capturer environ un chevreuil aux deux jours pour être dans les temps.

Lors d’une rencontre entre Sauvetage Animal, la Ville de Longueuil et le MFFP, où se sont étudiées les possibilités concernant la relocalisation des cerfs, le ministère a mentionné certaines exigences quant à l’opération de déplacement, en plus des technicités administratives.

« Le MFFP demande d’identifier les cerfs par un tag dans l’oreille; les établissements receveurs doivent connaître le cerf de Virginie et avoir des enclos conformes; et les animaux adoptés doivent l’être jusqu’à leur mort. Autrement dit, aucune remise en liberté et aucun transfert ne sera toléré », détaille Éric Dussaut.

De plus, les cerfs de Virginie déplacés subiront une analyse rigoureuse de leur état de santé plusieurs mois après leur arrivée dans les nouveaux cheptels.  

Sinon, la quasi-entièreté du document de Sauvetage Animal concernant l’opération envisagée demeure d’actualité. Rappelons que l’organisation propose de mettre en quarantaine chacun des chevreuils visés par l’opération, pendant 48 h, afin de vérifier leur état de santé et de les identifier pour ensuite les transporter vers un des lieux approuvés par le MFFP. Les cerfs seront mis sous sédation à l’aide d’un fusil tranquillisant sous assistance vétérinaire à deux reprises, soit pour leur capture et pour leur transport.

« La solution du déplacement des cerfs de Virginie du parc Michel-Chartrand n’est que temporaire. Il faudra évaluer des options sur le long terme pour le maintien du cheptel du parc et maximiser le taux de succès de cohabitation entre les citoyens et les cerfs », soulève Sauvetage Animal, qui a d’ailleurs émis une liste de recommandations à la Ville de Longueuil.


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.