Actualités

Les cerfs de Longueuil seront sauvés

Les cerfs de Longueuil seront sauvés
Image : SÉPAQ
Juliette Poireau
le 24 novembre à 09:25

Hier soir, la mairesse de la Ville de Longueuil, Sylvie Parent, a déclaré par voie de communiqué « envisager une autre option » que l’abattage pour réduire le nombre de cerfs de Virginie au parc Michel-Chartrand.

La Ville de Longueuil a pourtant reçu un permis du ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP) pour procéder à l’abattage de la moitié du cheptel, soit une quinzaine d’animaux. Une solution approuvée par un comité d’éthique et appuyée par la communauté scientifique.

Rappelons que la décision de réduire le nombre de chevreuils au parc Michel-Chartrand vient du fait que la surpopulation de cet animal apporte des nuisances pour la biodiversité de ce milieu naturel, pour les cerfs eux-mêmes et pour les résidents avoisinants.

Bien que la Ville ait fait ses devoirs afin de mettre en place une opération du contrôle de la population du cerf dans ce parc urbain de manière rapide, efficace et dans le respect du bien-être animal, plusieurs dizaines de milliers de citoyens se sont opposés à cette façon faire en prônant « le droit à la vie de tout être vivant ».   

Une pétition contre l’abattage des cerfs a rassemblé près de 40 000 signataires, une manifestation a réuni plus de 250 personnes et plusieurs acteurs du milieu de la faune ont proposé leur aide pour éviter la mort des animaux.

Certains dérapages ont également été observés dans ce dossier, notamment la profération de menaces sérieuses envers la mairesse de Longueuil et d’autres élus, ce qui a mené le Service de police de l’agglomération de Longueuil (SPAL) à ouvrir une enquête. Jusqu’à présent, trois individus ont été arrêtés.

« La menace que pose aujourd’hui certaines personnes afin de nuire, voire contrecarrer, la mise en œuvre de l’opération de contrôle ponctuelle de la population de cerfs dans le parc Michel-Chartrand nous force à envisager une autre option », a déclaré Sylvie Parent.

Hier après-midi, lundi 23 novembre, alors que l’opération d’abattage s’amorçait à Longueuil, l’avocate Anne-France Goldwater a mentionné sa volonté de poursuivre la Ville de Longueuil et le MFFP pour éviter la mort de ces animaux et de diriger la Ville vers une autre solution, soit le déplacement des cerfs dans des refuges.

C’est en soirée que la mairesse de Longueuil a annoncé le recul de la Ville concernant l’opération d’abattage.

« J’ai demandé au directeur général de la Ville de Longueuil de prendre tous les moyens afin de remplacer l’autorisation obtenue pour que le ministère puisse plutôt permettre le déplacement de 15 cerfs de Virginie du parc Michel-Chartrand vers un site autorisé et que le ministère précise les modalités de ce déplacement », précise la mairesse.

Considérant l’importance pour la Ville de procéder rapidement à la réduction du cheptel, Sylvie Parent souhaite que ce déplacement soit fait au cours des prochaines semaines.

Réactions

Le parti de l’opposition officielle de la Ville de Longueuil, Longueuil Citoyen, avait voté contre cette opération lors de la dernière séance du conseil. « La décision de la Ville est une victoire pour cette mobilisation extraordinaire des citoyens et des 5 élus de l’opposition officielle qui a permis de voir émerger des scénarios qui n’avaient sans doute pas été envisagés initialement. Travaillons maintenant à trouver des solutions à long terme », a déclaré le parti sur sa page Facebook.

Une joie partagée par l’organisme Sauvetage animal rescue qui réitère sa volonté d’offrir son aide gratuitement pour procéder au déplacement des cerfs vers des refuges : « Nous n’avons aucun détail quant au déroulement de cette opération. Nous restons encore à l’entière disponibilité de la ville afin d’offrir nos ressources humaines et matérielles gratuitement. Une belle victoire pour les cerfs. »

À lire aussi :

Surpopulation de cerfs de Virginie au parc Michel-Chartrand : Longueuil en éliminera la moitié 

Plus de 20 000 personnes contres l'abattage des cerfs de Virginie au parc Michel-Chartrand

Des refuges prêts à accueillir la quinzaine de cerfs de Virginie de Longueuil visés par une opération d'abattage

Menaces envers la mairesse de Longueuil : Un homme arrêté par le SPAL

Menaces à l'endroit d'élus de Longueuil : Deux nouvelles arrestations 


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.