Actualités

Ancienne briqueterie de La Prairie : Carrière Vivante dévoile sa vision

Ancienne briqueterie de La Prairie : Carrière Vivante dévoile sa vision
Image : Projet Carrière Vivante
Juliette Poireau
le 06 avril à 11:45

Le mouvement citoyen Projet Carrière Vivante présente son concept d’aménagement du terrain de l’ancienne briqueterie de La Prairie qui s’inscrit dans la volonté de restauration écologique des lieux et de l’aménagement d’infrastructures vertes au profit de la collectivité.

C’est Andrée Gendron qui en a fait la présentation le 24 mars dernier. Depuis 2017, Carrière Vivante fait la promotion de la réhabilitation écologique du site et participe à toutes les consultations en lien avec l’avenir du terrain, prônant la protection de l’environnement et la restauration d’habitats pour la biodiversité.

Carrière Vivante pense que ce vaste terrain a une valeur écologique importante, notamment en raison de l’installation de certaines espèces pionnières depuis la fin des activités industrielles et d’un paysage géodiversifié avec une fosse, un plateau et une ceinture boisée. Un plan d’eau s’est également dessiné, et s'est transformé en un refuge pour de nombreuses espèces d’oiseaux migrateurs, tandis que les milieux humides sont devenus des habitats pour les reptiles et les amphibiens, dont la rainette faux-grillon, une espèce menacée au Canada.

C’est pourquoi la Zone 1 du concept est composée entièrement d’espaces verts et bleus. En effet, un corridor faunique élargi sera aménagé afin de restaurer les boisés et les milieux humides, de réduire les risques d’extinction des espèces en augmentant l’offre d’habitat. Le Lac aux aigrettes sera préservé pour favoriser le retour de la faune dans la carrière et proposer des activités nautiques à la population, tandis qu’un réseau de pistes multifonctionnelles sera connecté au sentier bocage et traversera le territoire.

Cette espace nature va renforcer les services écosystémiques comme les îlots de fraîcheur, l’assainissement et la régulation de l’eau de surface.

Du côté historique, le terrain est riche de fossiles âgés de 450 millions d’années qui ont permis de répertorier une cinquantaine d’espèces, dont certaines demeurent inconnues de la science.

Pour valoriser ce patrimoine scientifique, Projet Carrière Vivante propose dans son espace nature deux sites de fouilles archéologiques ouvertes à tous et l’installation d’un Musée de paléontologie qui présentera des collections de fossiles, des expositions permanentes sur l’histoire de la briqueterie et de La Prairie, en plus d’être doté de laboratoires.

La Zone 2 du concept sera réservé aux commerces et autres infrastructures. Divisé en quatre sous-secteurs, ce territoire sera muni de petits restaurants, de cafés et de pubs avec terrasses au bord du Lac aux aigrettes. Des commerces de proximité, tels que des boulangeries, des chocolateries ou des épiceries en vrac sont également prévus dans cette zone, en plus d’un complexe sportif avec possibilité de pratiquer du cirque aérien et de la planche à roulette, ainsi que des espaces de bureaux.

Finalement, la Zone 3 comprend deux secteurs résidentiels. Le premier sera structuré sous le concept de « Pocket neighbourhood », où les petites maisons avec cour arrière aménagée seront priorisées. Le quartier sera traversé par des sentiers afin de favoriser un mode de vie actif. Dans cette zone se trouvera aussi une école primaire de type « lab-école » qui offrira un programme de classes extérieures.

Le deuxième quartier comportera des édifices de 4 à 5 étages avec cour commune et sentiers. Des logements abordables situés à proximité de la nature et des commerces de proximité seront proposés à la population. Le secteur sera également muni d’un endroit pour pratiquer l’agriculture urbaine, d’un parc à chiens, et d’une Maison des aînés.

Éléments à considérer

Selon Carrière Vivante, les éléments à considérer sur son concept d’aménagement sont : la présence d’espaces verts, d’un plan d’eau, d’espaces récréatifs et de détente; l’augmentation de la qualité de vie et de l’environnement; l’existence d’une mixité sociale, multigénérationnelle et des fonctions urbaines (institutionnelle, commerciale et résidentielle).

Le projet de Carrière Vivante était le dernier de cinq concepts présentés concernant l'avenir du terrain de l'ancienne briqueterie de La Prairie. 

À lire aussi : 

Ancienne briqueterie de La Prairie : Le collège Jean de La Mennais présente son projet

Ancienne briqueterie de La Prairie : Une étudiante présente le projet « Au cœur de ma ville »

Ancienne briqueterie de La Prairie : Un concept avec 50 % d'espaces verts 

Luc Poirier présente son projet Acti-Cité


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.