Actualités

Vers l’interdiction des feux extérieurs au bois à Longueuil

Vers l’interdiction des feux extérieurs au bois à Longueuil
Juliette Poireau
le 22 janvier à 09:40

Selon un sondage effectué auprès de 1 000 résidents de Longueuil sur la possible interdiction des feux de bois extérieurs, les résultats démontrent une division quasi égale. Toutefois, plusieurs préoccupations quant à la santé publique et l’environnement sont identifiées.

En effet, 64 % des répondants appuient l’interdiction lorsque l’enjeu de la santé publique est mentionné, tandis que 71 % sont en faveur de l’interdiction quand la protection de l’environnement est soulevée.

À la lumière de ses résultats, la mairesse de Longueuil, Sylvie Parent, souhaite faire adopter un règlement interdisant les feux extérieurs à bois sur tout le territoire.

Cependant, le règlement concernant les nuisances est de compétence du conseil municipal, c’est pourquoi la mairesse demande aux trois présidents d’arrondissements de : « s’entendre sur un libellé commun d’une résolution appuyant l’adoption d’un règlement “ville” qui interdira les feux extérieurs au bois et de la soumettre à la prochaine réunion de leurs instances respectives du mois de février. »

S’il y a consensus, une modification au règlement sur les nuisances pour interdire les feux extérieurs au bois sera proposée à la séance du conseil municipal de la Ville de Longueuil du 16 février. « Si ce n’est pas le cas, nous considérerons alors que ce débat est clos », assure Sylvie Parent.

En réaction, les présidents des arrondissements du Vieux-Longueuil, Benoit L’Écuyer, et de Greenfield Park, Robert Myles, confirment leur volonté d’entamer « rapidement une discussion sur la question des feux de bois extérieurs ».

De son côté, Robert Myles réitère son appui pour l'adoption d'une réglementation afin de contrer les nuisances occasionnées par les feux de foyer extérieurs. Pour lui, la fumée des feux de bois « n’est pas aussi inoffensive qu’on aime le croire ». Il souligne qu’il s’agit d’une « source importante de pollution atmosphérique qui cause de réels problèmes respiratoires à certains des concitoyens ». Une modification du règlement est nécessaire pour le représentant de Greenfield Park.

Benoit L’Écuyer, quant à lui, exclut de revenir en arrière concernant l’interdiction de posséder un foyer au bois extérieur, un règlement en vigueur depuis plusieurs années dans le Vieux-Longueuil. Il soutient être en faveur de « restreindre la pratique des feux de bois extérieurs » à l'échelle de la ville. De plus, le président d’arrondissement rappelle « qu’il n’est pas question de toucher aux poêles au gaz et à tous les appareils de cuisson homologués qui sont actuellement permis », et que le dossier ne concerne que les feux de bois extérieurs.

Les séances de conseil des trois arrondissements sont prévues au début du mois de février.


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.