Actualités

Une candidate à la mairie de Brossard fait des jeunes sa priorité

Une candidate à la mairie de Brossard fait des jeunes sa priorité
Manon Girard est candidate indépendante à la mairie de Brossard.
Juliette Poireau
le 12 octobre à 11:00

La candidate indépendante à la mairie de Brossard, Manon Girard, se bat depuis plusieurs années pour renforcer la sécurité des jeunes du territoire, notamment en établissant un lieu ouvert en tout temps dédié à cette clientèle et en embauchant des intervenants psychosociaux.

« J’en peux plus de voir des jeunes en détresse qui n’ont accès à aucun service de proximité », déplore Manon Girard, elle-même mère de cinq enfants.

Si elle se présente à la mairie de Brossard, c’est pour se faire entendre sur le manque d’aide psychosociale disponible pour les adolescents du territoire. Elle propose notamment la mise en place d’un sous poste de police à Brossard afin d’avoir au moins deux intervenants en permanence sur le terrain pour réagir le plus rapidement possible lors de situations critiques, telles que des bagarres, des overdoses ou toutes sortes de crises.

« Depuis déjà des années, c’est moi qui procède aux interventions quand des jeunes sont en détresse ou en état de consommation avancée, explique la candidate. Les jeunes ont peur d’appeler la police et leurs parents pour ne pas les décevoir, et finissent par dormir dans des conteneurs. Ils ont besoin de personnes-ressources, de quelqu’un de confiance pour les aider à sortir de leur désespoir, et j’ai décidé d’assumer ce rôle. »

Manon Girard promet d’ailleurs de séparer son salaire de mairesse en cinq dans le but d’embaucher et de payer quatre intervenants psychosociaux.

« Récemment, un garçon s’est fait battre par 11 autres en pleine nuit, et j’ai même accompagné une adolescente de 17 ans en overdose à l’hôpital, raconte Manon Girard. Plusieurs jeunes de Brossard ont besoin d’aide, il leur faut absolument un endroit sécuritaire où ils pourront être accueillis et écoutés en tout temps. »  

Actuellement gestionnaire d’une agence immobilière à Montréal, Manon Girard habite Brossard depuis plus de 30 ans. Elle s’est impliquée au sein de la Maison de la famille de Brossard et de la Halte-garderie comme bénévole.

La candidate confirme qu’elle ne dévoilera pas de programme électoral d’ici le 7 novembre prochain, mais continuera de partager ses idées sur les réseaux sociaux.

Concernant les avis d’ébullition fréquents à Brossard, la candidate propose que la Ville ait sa propre station de gestion des eaux. « Les infrastructures souterraines sont en surcharge et l’eau de Brossard est contaminée en raison du trajet trop long dans les tuyaux à partir de la station de Longueuil », constate Manon Girard.

Même si la candidate est ouverte aux nouveaux développements et à l’essor économique de Brossard, elle s’inquiète des effets néfastes sur l’environnement à long terme.

Candidate fédérale pour le Parti populaire du Canada

Questionnée sur sa candidature dans Longueuil—Saint-Hubert à l’élection fédérale dernière pour le Parti populaire du Canada (PPC), Manon Girard dit s’être présentée « dans le but d’aider la population ».

Durant sa campagne électorale fédérale, Manon Girard s’est tout de même exprimée ouvertement contre le passeport vaccinal et la vaccination obligatoire.


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.