Actualités

Rentrée scolaire : Attention au Syndrome de la porte

Rentrée scolaire : Attention au Syndrome de la porte
Juliette Poireau
le 27 août à 13:00

En cette période de rentrée scolaire, les autorités policières informent les citoyens de leur présence dans les zones scolaires pour assurer la sécurité des enfants et souhaitent sensibiliser les parents au Syndrome de la porte.

Le Syndrome de la porte, c’est l’action de déposer ses enfants le plus près possible de la porte d’école, peu importe la signalisation en place au détriment de la sécurité des écoliers.

En raison de la pandémie de COVID-19, les policiers ne pourront distribuer le dépliant concernant le Syndrome de la porte, comme les années passées. Ainsi, une campagne de sensibilisation à cette pratique dangereuse est déployée par l’intermédiaire d’autres moyens de communication et la collaboration des établissements scolaires qui transmettront l’information aux parents.

Pour éviter un tel comportement, les autorités policières proposent plusieurs conseils, notamment laisser la place aux autobus scolaires, être alerte aux jeunes qui circulent tout autour, respecter les limites de vitesse affichées et les arrêts, être courtois et donner la priorité aux enfants.

De plus, les parents sont invités à sensibiliser leurs enfants aux bons comportements à adopter ainsi qu’aux dangers possibles lorsqu’il y a autobus et automobiles aux alentours.

Les écoliers doivent toujours traverser les rues aux passages piétonniers, sans courir, ainsi que de regarder à gauche et à droite avant de s’engager. Pour entrer ou sortir d’un véhicule, celui-ci doit être complètement arrêté.

Les brigadiers scolaires, quant à eux, émettent des signaux clairs à suivre pour assurer la sécurité de tous.

Rappelons qu’un automobiliste pris en infraction pour excès de vitesse verra le montant de l’amende doublé en zone scolaire pendant les jours de classe. Et ceux qui enfreignent les règles de sécurité d’une école pourraient se voir expulser.

En bref, il faut redoubler de prudence lorsqu’on circule à proximité des établissements scolaires.


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.