Actualités

Près de 4,5 M$ supplémentaires aux organismes communautaires du territoire

Près de 4,5 M$ supplémentaires aux organismes communautaires du territoire
Juliette Poireau
le 28 septembre à 13:45

Une bonification de 40 M$ est octroyée aux organismes communautaires de la province œuvrant en santé et en services sociaux afin de rehausser le Programme de soutien aux organismes communautaires (PSOC). Une annonce du ministre délégué à la Santé et aux Services sociaux et député de Taillon, Lionel Carmant.

La répartition entre les régions tient compte du nombre d’organisations admises au PSOC. Avec ses 346 organismes communautaires admis, la Montérégie recevra 4 493 000 $ supplémentaires aux 4 548 168 $ annoncés en août dernier pour combler les manques à gagner en autofinancement.

Cette somme sera distribuée par le Centre intégré de santé et de services sociaux (CSSS) de la Montérégie-Centre, qui aura également la responsabilité de déterminer les montants attribués aux organismes du territoire, selon leurs besoins.

À l’échelle provinciale, 70 M$ d’aide d’urgence dans le cadre du PSOC a été octroyés en août, ainsi que 20 M$ en avril. Jusqu’à présent, ce programme a permis de verser 130 M$ aux organismes québécois pour les aider à traverser cette crise et éviter leur fermeture.

Ce montant supplémentaire s’inscrit dans le cadre du budget 2020-21 du ministère de la Santé et des Services sociaux.

« Partout au Québec, des hommes et des femmes œuvrant au sein des organismes communautaires se dévouent pour aider les personnes les plus vulnérables de notre société. Nous voulons à notre tour les aider, et mieux les soutenir dans la poursuite de leurs efforts et ainsi améliorer leur qualité de vie. Ce rehaussement permettra de répondre aux besoins prioritaires identifiés régionalement, en augmentant la capacité des organismes à faire face aux demandes croissantes ou aux défis particuliers. Je les remercie pour leur travail essentiel, nous en sommes tous très reconnaissants », a souligné Lionel Carmant par voie de communiqué.

La mairesse de Longueuil, Sylvie Parent, se réjouit de cette nouvelle : « Ce sont les organismes qui sont sur le terrain tous les jours, et qui souffrent beaucoup du manque à gagner en raison de l’annulation de leurs activités. Ils ont besoin de sentir qu’ils ont l’appui du gouvernement, et c’est un beau message du ministre Carmant qui contribue à leur reconnaissance. »


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.