Actualités

Plusieurs millions de dollars pour des travaux d’infrastructures municipales

Plusieurs millions de dollars pour des travaux d’infrastructures municipales
Andrée Laforest, ministre des Affaires municipales et de l'Habitation et Nathalie Roy, députée de Montarville.
Juliette Poireau
le 09 juillet à 13:45

En raison d’une bonification de près d’un milliard de dollars du Programme de la taxe sur l’essence et de la contribution du Québec (TECQ 2019-2023), plusieurs municipalités recevront des sommes additionnelles destinées aux travaux d’infrastructures municipales.

Les villes devront utiliser cet argent pour réaliser des projets structurants et financer davantage de travaux d’infrastructures municipales, dont ceux liés à l’eau potable, au traitement des eaux usées et à la voirie locale.

Boucherville et Saint-Bruno-de-Montarville, qui composent la circonscription de Montarville, se partageront un montant de 7 746 931 $ pour effectuer des travaux sur leurs infrastructures municipales, soit 4,7 M$ pour Boucherville et près de 3 M$ à Saint-Bruno-de-Montarville.

Les six municipalités qui constituent la circonscription de Verchères, soit Contrecœur, Sainte-Julie, Calixa-Lavallée, Varennes, Verchères et Saint-Amable vont recevoir une enveloppe totale de 8,8 M$ pour subventionner des projets d’infrastructures.

Plus de 6 M$ seront remis aux villes de la circonscription de Sanguinet, soit 3,2 M$ à Saint-Constant, 1,9 M$ à Sainte-Catherine, 971 000 à Saint-Rémi et environ 270 000 $ à Saint-Mathieu pour les mêmes raisons.

Les villes de la circonscription de Chambly se partageront 7 435 864 $ pour effectuer des travaux municipaux.

En tout, Québec a bonifié le programme de 496 M$ et Ottawa d’une somme équivalente. C’est donc près d’un milliard de dollars qui ont été ajoutés à l’enveloppe du programme, qui s’élève maintenant à plus de 4,4 G$ de budget.

Rappelons que le Plan québécois des infrastructures 2021-2031 prévoit des investissements totaux de plus de 7,5 G$ dans le secteur des infrastructures municipales à travers la province.

« En appuyant financièrement les municipalités dans leurs travaux d’infrastructures, notre gouvernement démontre qu’il est à l’écoute des régions et qu’il a la volonté de s’investir pour maintenir des services de qualité pour les citoyennes et les citoyens. C’est aussi une façon pour nous d’accélérer la relance économique dans chacune de nos belles régions », a déclaré Andrée Laforest.


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.