Actualités

Longueuil : L'opposition critique le plan de relance économique

Longueuil : L'opposition critique le plan de relance économique
Juliette Poireau
le 25 août à 12:00

Pour les élus de l’opposition officielle de la Ville de Longueuil, Longueuil Citoyen, le plan de relance économique présenté par la mairesse « rate sa cible ».

Les membres dénoncent que le plan ne présente aucune nouvelle mesure concrète et adaptée pour soutenir les commerces locaux, les organismes et les citoyens, à court terme.

« La mairesse ne nous propose rien de nouveau pour soutenir l’économie locale, sinon une plateforme à saveur électorale contenant une enfilade de vœux pieux et de vieux projets à long et très long terme. La relance économique doit se faire maintenant, et elle doit profiter d’abord aux citoyens des quartiers existants dans les 3 arrondissements et être adaptée au tissu commercial de Longueuil. Où sont l’agilité, l’audace et l’ambition dont il faut faire preuve en temps de crise? », a déclaré le chef de l’opposition, Xavier Léger, par voie de communiqué.

Selon les élus de Longueuil Citoyen, la Ville de Longueuil aurait dû plutôt miser sur les pouvoirs qu’elle possède pour agir rapidement pour obtenir des résultats à court terme.

À titre d’exemple, le parti mentionne l’accélération de l’échéancier du réaménagement des parcs, l’intensification du reboisement, la création d’un fonds spécial d’aide aux organismes, la bonification de la programmation culturelle et l’animation dans les quartiers ou encore la baisse du taux de taxe foncière pour les restaurants et les commerces avec pignon sur rue.

Prioriser des projets d’infrastructures  

Lors de la présentation du plan de relance économique de la Ville de Longueuil, la mairesse, Sylvie Parent, a affirmé vouloir accélérer la réalisation de neuf projets d’infrastructures structurants, de développement et de services aux citoyens qui créeront plus de 1 800 emplois et qui auront des retombées de plus de 800 M$.  

« L’objectif de ce plan de relance est de déterminer sur quoi on va travailler dans un horizon de cinq ans pour relancer l’économie. Pour que l’économie ne stagne pas, et qu’elle ne recule pas non plus, il faut avoir une vision de développements structurants. Ces projets que nous mettons prioritaires permettront la création de valeur, tant économique qu’au niveau des emplois », a détaillé la mairesse.  

Précisions que plusieurs mesures du plan concernent directement les commerçants et entreprises pour assurer leur reprise économique en leur offrant soutien et accompagnement.


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.