Actualités

Les premiers pôles de vaccination en entreprise dévoilés

Les premiers pôles de vaccination en entreprise dévoilés
IMAGE : TVRS
Juliette Poireau
le 12 avril à 10:00

Parmi les 13 premiers pôles de vaccination contre la COVID-19 en entreprise déterminés par le gouvernement du Québec, une dizaine d’entreprises de la Rive-Sud ont été retenues. Cette campagne doit s’amorcer en mai.

En Montérégie, trois pôles seront établis à Longueuil, Brossard et Salaberry-de-Valleyfield pour cette première phase d’opération.

Les entreprises concernées sont la multinationale Pratt & Whitney pour Longueuil, la Banque Nationale – Bell – Couche-Tard – le Groupe CH – METRO pour Brossard et CEZinc – Glencore – Collège de Valleyfield – Centre de services scolaire de la Vallée-des-Tisserands pour Salaberry-de-Valleyfield.

Chaque pôle assurera la vaccination des employés de l’entreprise responsable de sa mise en place et de ses partenaires, les employés des entreprises situées à proximité ainsi que leurs familles respectives. La population aura également accès à la vaccination dans ces pôles.

Selon le gouvernement du Québec, chaque pôle de vaccination en entreprise s’engage à vacciner de 15 000 à 25 000 personnes, du mois de mai au mois d’août.

D’autres pôles seront annoncés prochainement, sollicitant l’implication d’entreprises additionnelles, car l’objectif du gouvernement est de créer au moins un pôle dans toutes les régions administratives du Québec afin de vacciner un demi-million de personnes grâce à cette campagne.

Le rôle des entreprises

Ce sont les chambres de commerce qui ont recruté les entreprises volontaires pour prêter main-forte à la vaccination contre la COVID-19. D’ailleurs, les entreprises avoisinantes des pôles de vaccination et celles ayant mentionné leur intérêt d’implication pourront elles aussi contribuer à cette opération.

« Organiser un pôle de vaccination est l’une des nombreuses façons dont les entreprises peuvent aider et tous les types de contribution feront une différence. Outre les entreprises qui prêteront leurs locaux, de nombreuses autres entreprises à proximité peuvent également jouer un rôle en fournissant des vaccinateurs, du personnel de soutien, du personnel de sécurité ou en offrant une aide logistique. Nous allons poursuivre notre implication afin de faciliter le maillage à venir entre les pôles identifiés et les entreprises aptes à répondre aux besoins de ressources humaines et matérielles », mentionne Charles Milliard, président-directeur de la Fédération des chambres de commerce du Québec (FDCQ).

D’ailleurs, des maillages seront effectués dans les prochaines semaines entre ces entreprises et les pôles de vaccination établis. « Toutes les entreprises ayant démontré un intérêt pour participer à la campagne de vaccination seront contactées », assure le gouvernement.

À lire aussi :

Appel aux entreprises pour prêter main-forte à la vaccination


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.