Actualités

Les citoyens de Contrecœur appelés à se prononcer sur la future place publique

Les citoyens de Contrecœur appelés à se prononcer sur la future place publique
Juliette Poireau
le 11 août à 12:00

La Ville de Contrecœur annonce la collaboration de La Pépinière pour transformer la place François-De Sales-Gervais en espace de vie collectif et rassembleur.

La Pépinière est un organisme à but non lucratif spécialisé dans la réalisation et la gestion d’espaces publics rassembleurs, dont la mission est de raviver les cœurs de vie au Québec.

La Ville de Contrecœur souhaite dynamiser la place François-De Sales-Gervais, communément appelée le quai municipal, en déployant un aménagement temporaire attractif et inclusif.

« Le mandat octroyé à La Pépinière est de créer un cœur de vie où il est plaisant de se réunir, de discuter et de profiter de l’animation du moment, explique la mairesse Maud Allaire. Nous invitons la population contrecœuroise à imaginer ce futur site collectif qui offrira un espace intergénérationnel contribuant ainsi pleinement à la qualité de vie. »

En effet, les citoyens sont invités à faire part de leurs idées et leurs envies concernant la revitalisation de ce secteur par l’entremise d’un sondage en ligne disponible sur le site Web de la Ville jusqu’au 20 août prochain.

La Pépinière pilotera ensuite une activité d’idéation collective à laquelle la population de Contrecœur et l’ensemble des acteurs du milieu sont conviés, afin de recueillir les aspirations et les idées en vue de soumettre des scénarios d’aménagement et les composantes de cette future place publique.

L’objectif de ce projet est de créer un milieu convivial pour la communauté grâce à des installations polyvalentes et adaptables pour des aménagements au gré des saisons.

La finition des travaux de réaménagement en cours au quai municipal est prévue à la fin du mois de septembre, tandis que la Ville de Contrecœur déploiera en 2022 la place publique, qui accueillera des activités communautaires, culturelles et commerciales.

Ce projet d’envergure de la Ville de Contrecœur s’inscrit dans le cadre de la Trame verte et bleue du Grand Montréal et nécessitera un investissement de 2,5 M$.


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.