Actualités

Élection partielle à Longueuil : la mairesse souhaite sa tenue

Élection partielle à Longueuil : la mairesse souhaite sa tenue
Juliette Poireau
le 03 septembre à 10:00

Le conseil exécutif de la Ville de Longueuil a adopté, hier, une résolution adressée à la ministre des Affaires municipales et de l’Habitation (MAMH), Andrée Laforest, demandant la tenue d’une élection partielle dans le district d’Iberville.

Cette résolution doit être soumise aux membres du conseil lors de la séance du 15 septembre prochain. La mairesse de Longueuil, Sylvie Parent, invite les élus à appuyer unanimement la résolution en vue de pourvoir le poste vacant de conseiller municipal au district d’Iberville.

Rappelons que le MAMH a autorisé la reprise des élections pour le 4 octobre, mais que les municipalités dont la vacance concerne un poste de conseiller, sans perte de quorum, ne sont pas obligées de maintenir une élection partielle d’ici l’élection générale de 2021. Pour en tenir une, c’est à la ministre d’exercer son pouvoir pour fixer la date du scrutin.

Ainsi, Mme Parent déclare : « Il est important de parler d’une seule voix en exprimant clairement à la population du district et au gouvernement du Québec notre volonté de combler le poste vacant dans d’Iberville en tenant une élection dans les meilleurs délais. J’invite donc les membres du conseil à appuyer unanimement la résolution de l’exécutif pour faire en sorte que la balle soit dorénavant dans le camp du MAMH et de la ministre. »

Selon le site du ministère, il est mentionné que pour les municipalités qui voudraient pourvoir un poste de conseiller vacant, la ministre pourra ordonner la date du scrutin à la suite d’échanges entre la municipalité et la direction régionale concernée. C’est pourquoi Longueuil souhaite aviser Mme Laforest de ses intentions.

Une position partagée

Les quatre élus de l’opposition officielle de la Ville de Longueuil, Longueuil Citoyen, ainsi que les trois d’Option Longueuil sont en faveur d’une élection partielle dans le district d’Iberville. Pour ces derniers, « les citoyens du district d’Iberville sont en droit d’être représentés au Conseil par un élu qui sera en mesure de les guider adéquatement dans leurs démarches auprès de l’administration municipale. »

Campagne amorcée

Rappelons que l’athlète et résident de l’arrondissement de Saint-Hubert, Alvaro Cueto, a repris sa campagne électorale en tant que candidat indépendant pour le siège de conseiller municipal du district d’Iberville au début du mois d’août.


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.