Actualités

CSS Marie-Victorin : Plus de 250 M$ pour la construction et la revitalisation d’écoles

CSS Marie-Victorin : Plus de 250 M$ pour la construction et la revitalisation d’écoles
Juliette Poireau
le 15 septembre à 11:00

Plus de 250 M$ seront investis dans la construction et la réfection d’écoles du Centre de services scolaire Marie-Victorin, selon la décision du ministère de l’Éducation dans le cadre du Plan québécois des infrastructures 2020-2030.

Cette somme permettra la réalisation de 10 projets de construction, d’agrandissement ou de rénovation.

En effet, 16 classes seront ajoutées à l’école primaire Saint-Laurent pour le coût de 15,2 M$, 16 autres à l’école de Normandie pour 17,7 M$ et 16 encore à l’école Rabeau pour 17,8 M$. L’école Paul-Chagnon sera, quant à elle, élargie de 10 classes avec un investissement prévu de 12,6 M$.  

L’immeuble du boulevard Quinn sera remplacé pour y construire une école de 22 classes avec 26 M$. Cette annonce répond d’ailleurs à une demande de Catherine Fournier, députée de Marie-Victorin, et s’ajoute aux 18 M$ investis pour l’agrandissement de l’École Christ-Roi, l’an dernier.

« L’école neuve du Vieux-Longueuil répondra à un besoin critique de nouvelles classes pour nos enfants, alors que les roulottes se multiplient dans les cours, par manque chronique d’espace, mentionne la députée. Il y a eu une explosion de jeunes familles dans ce secteur et plusieurs vont être rassurées de la concrétisation de ce projet attendu depuis longtemps. »

Une école primaire de 32 classes sera construite à Brossard pour 33,5 M$, tandis qu’un autre établissement primaire de 46 classes sera bâti dans l’arrondissement de Saint-Hubert pour 49,3 M$.

Au niveau secondaire, 5 M$ seront injectés afin de réaménager l’espace vacant de l’école Jacques-Rousseau et y ajouter 240 nouvelles places aux étudiants. De plus, 300 places seront ajoutées à l’école Saint-Edmond pour 34,9 M$, tandis que les 39 M$ restants serviront à ajouter 500 places à l’école internationale Lucille-Teasdale.

Ces sommes découlent d’une enveloppe totale de plus de 696 M$ destinée à investir dans les infrastructures d’éducation de la Montérégie, dont 439,3 M$ pour 24 projets de construction ou d’agrandissement d’écoles et 257 M$ pour des projets de rénovations.

D’ailleurs, plus de 80 M$ sont octroyés au Centre de services scolaire des Patriotes.

D’autres besoins dans Marie-Victorin

Catherine Fournier tient néanmoins à rappeler deux projets « essentiels » dans sa circonscription, notamment la reconstruction de l’ancienne école Notre-Dame, à l’angle du boulevard Desaulniers et de la rue Duvernay, dont l’ouverture permettra de subvenir aux besoins d’espace engendrés par le développement immobilier dans le secteur du métro Longueuil, ainsi que la reconstruction du centre d’éducation pour adultes Le Moyne-D’Iberville, dont le bâtiment est complètement vétuste.

« Je continuerai de mettre toute la pression nécessaire auprès du cabinet du ministre de l’Éducation pour que ces deux autres projets soient autorisés au cours de la prochaine année », assure la députée.


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.