Actualités

Construction et réfection d’écoles : Près de 80 M$ pour le CSS des Patriotes

Construction et réfection d’écoles : Près de 80 M$ pour le CSS des Patriotes
Juliette Poireau
le 08 septembre à 11:45

Dans le cadre du Plan québécois des infrastructures 2020-2030, le ministère de l’Éducation investira 82 M$ au sein du Centre de services scolaire des Patriotes (CSSP) pour construire, agrandir et rénover des écoles.

« Considérant le nombre important de développements immobiliers sur l’ensemble du territoire et de l’impact de ces derniers sur le nombre d’élèves inscrits dans les différentes écoles, ainsi que le déploiement progressif des classes de maternelle 4 ans temps plein, ces ajouts d’espace permettront de mieux répondre à la hausse de clientèle à venir sur notre territoire », déclare M. Luc Lapointe, directeur général du CSSP, par voie de communiqué.

À Carignan, 8,7 M$ serviront à bâtir une nouvelle école primaire de 32 classes. En attendant l’ouverture de l’établissement, prévue pour la rentrée 2022-2023, 3,2 M$ permettront l’ajout de six classes modulaires à l’école Carignan-Salières pour satisfaire provisoirement aux besoins d’espaces pour les jeunes du territoire.

Pour le secteur Beloeil, McMasterville et Saint-Mathieu-de-Beloeil, le ministère n’a autorisé la construction que d’une école sur deux demandées. Néanmoins, cette nouvelle installation d’une valeur de 22,3 M$ comprendra 12 classes du niveau primaire et quatre au préscolaire, en plus d’un gymnase et de nombreux locaux pour les services de garde ou autres activités.

À Beloeil, le CSSP a procédé à l’ajout de quatre classes modulaires à l’école Au Cœur-des-Monts afin d’offrir le service de garde aux élèves du préscolaire domiciliés sur le territoire de l'établissement, mais qui se trouvent actuellement à l’école Saint-Mathieu en raison du manque d’espace. Rappelons que l’école Au Cœur-des-Monts accueille actuellement un nombre d’élèves au-delà de sa capacité, c’est pourquoi ces modulaires libèreront les espaces communs utilisés pour pallier à certains besoins dans l’école. Cette acquisition représente un investissement de 2,6 M$.

Les deux bâtiments de l’école Notre-Dame d’Otterburn Park seront remplacés par une toute nouvelle construction de 30,5 M$. Le CSSP a démontré qu’il était plus avantageux de dresser un nouveau bâtiment que d’investir dans la rénovation. Ainsi, la nouvelle école sera composée de huit classes pour l’éducation préscolaire et 24 pour l’enseignement primaire, en plus d’abriter un gymnase, trois locaux de services de garde et d’autres pour tous les services nécessaires. Le CSSP disposera des deux bâtiments de l’école Notre-Dame une fois la nouvelle école construite pour un montant de 5,7 M$ afin d’accroître l’espace du projet de remplacement.

Et puis, 18 classes modulaires seront ajoutées à l’école secondaire De Mortagne de Boucherville pour une somme de 9 M$ afin de réaliser des travaux en continu dans l’établissement pendant l’année scolaire. Ces espaces temporaires permettront le déplacement ponctuel des élèves et du personnel en vue de libérer les locaux en rénovation.

Ces projets s’inscrivent dans la volonté du CSSP d’augmenter la proportion de bâtiments se trouvant dans un état satisfaisant sur son territoire, tel que décrit dans son Plan d’engagement pour la réussite (PEVR).

Néanmoins, les demandes de construction d’une nouvelle école pour les besoins grandissants des familles dans les villes de Boucherville, Contrecœur et Saint-Bruno-de-Montarville n’ont pas été autorisées dans le cadre du Plan québécois des infrastructures 2020-2030.

Luc Lapointe soutient que le CSSP procédera à d’autres requêtes pour répondre aux besoins de tous les élèves, tout en suivant l’évolution des futurs développements immobiliers et de la croissance démographique des 21 municipalités du territoire du CSSP.

Projets en cours

Des projets d’agrandissement sont en cours au CSSP, soit à l’école secondaire de Chambly et à l’école secondaire le Carrefour à Varennes, ainsi qu’à l’école des Cœurs-Vaillants de Contrecœur pour permettre l’ajout de classes d’éducation préscolaire.


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.