Actualités

COVID-19 RIVE-SUD : Une première école du territoire ferme ses portes

COVID-19 RIVE-SUD : Une première école du territoire ferme ses portes
Source : École secondaire Gérard-Filion
Juliette Poireau
le 28 septembre à 10:45

En ce lundi 28 septembre, les quelque 1 700 élèves de l’école secondaire Gérard-Filion de Longueuil ont dû rester à la maison en raison de la fermeture de l’établissement qui fait face à plusieurs contaminations à la COVID-19.

Actuellement, 7 enseignants et 26 étudiants sont infectés par le nouveau coronavirus.

Par mesure préventive et pour limiter la propagation de la COVID-19, la Direction de la santé publique (DSP) de la Montérégie en collaboration avec le Centre de services scolaire (CSS) Marie-Victorin a décidé de fermer l’école pour au moins deux semaines.

Rappelons qu’une clinique de dépistage mobile a été déployée le 18 septembre au sein de l’établissement pour tester les élèves et les professeurs des 1re et 2e années du secondaire pour y effectuer près de 700 tests. À cette date, on dénombrait déjà 18 personnes positives à la COVID-19 en plus d'avoir fermé l'ensemble des classes de ces deux niveaux.

Avec une quinzaine de nouveaux cas en dix jours, la DSP de la Montérégie estime que « la fermeture temporaire est le meilleur moyen de cesser la transmission dans l’école », selon le Dr Mathieu Lanthier-Veilleux, adjoint médical à la Direction de santé publique de la Montérégie.

C’est pourquoi tous les élèves et les membres du personnel qui n’ont pas reçu de test de dépistage devront en passer un, afin que la DSP de la Montérégie obtienne « un portrait complet de la situation ». D’ailleurs, la clinique de dépistage mobile de l’établissement reprend du service demain.

Dès mercredi 30 septembre, le CSS Marie-Victorin assure être en mesure d’offrir un enseignement à distance à tous les étudiants de l’école secondaire Gérard-Filion.

« Pendant ces deux semaines d’isolement, la santé publique demande aux élèves de rester à la maison et de ne pas participer à des activités sportives ou sociales à l’extérieur afin d’éviter de propager l’infection, même s’ils ont reçu un premier résultat de dépistage négatif », peut-on lire dans le communiqué du CSS de Marie-Victorin.

Les membres du personnel sont appelés à faire du télétravail.

Rappelons que la COVID-19 peut se développer jusqu’à 14 jours après qu’une personne ait été en contact avec le virus, malgré un dépistage négatif, c’est pourquoi on parle d’un isolement préventif autant pour les étudiants que pour les employés.  


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.