Actualités

COVID-19 RIVE-SUD : Retour des proches aidants dans les hôpitaux

COVID-19 RIVE-SUD : Retour des proches aidants dans les hôpitaux
Image : TVRS
Juliette Poireau
le 22 février à 11:00

Les hôpitaux du territoire permettent de nouveau la présence des proches aidants dans leur établissement en raison de la baisse du nombre de cas de COVID-19 hospitalisés, sauf un.

Le retour des proches aidants s’est fait le 19 février pour l’hôpital Charles-Lemoyne, tandis que l’hôpital Pierre-Boucher emboîte le pas aujourd’hui, 22 février. 

Seuls les visiteurs considérés comme proches aidants sont autorisés, alors que la venue des visiteurs dans les milieux de soin est restreinte dans les zones rouges.

Plusieurs autres conditions sont à respecter : un seul proche aidant maximum est accepté par période de 24 heures, mais deux personnes aidantes peuvent se relayer sur la durée du séjour.

Pour les usagers en fin de vie, un ou deux visiteurs à la fois sont permis, une règle pouvant s’ajuster en cas de décès imminent.  

Lors de leur visite, les proches aidants doivent en tout temps porter leurs équipements de protection individuelle, rester dans la chambre du patient et porter un identificateur pour limiter le nombre de personnes auprès des bénéficiaires.

Les autres visiteurs sont invités à opter pour des communications téléphoniques ou virtuelles avec leur proche hospitalisé, lorsque cela est possible.

Seul l'hôpital Anna-Laberge de Châteauguay interdit toujours les visites des proches aidants, et accepte uniquement les visites humanitaires. 

Les différents Centres intégrés de santé et de services sociaux (CISSS) de la Montérégie avaient annoncé la suspension des visites des proches aidants au mois de janvier, expliquée par une transmission soutenue de la COVID-19 dans la communauté, les éclosions sur les unités et le nombre élevé de personnes hospitalisées.

La semaine dernière, du 15 au 21 février, 29 nouvelles hospitalisations ont été comptabilisées en Montérégie, alors qu'on en recensait plus du double à la fin du mois de janvier.


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.