Actualités

COVID-19 RIVE-SUD : Plus de 700 cas actifs en Montérégie

COVID-19 RIVE-SUD : Plus de 700 cas actifs en Montérégie
IMAGE : TVRS
Juliette Poireau
le 01 septembre à 13:00

En date du 31 août, la Montérégie compte 724 cas actifs de COVID-19 sur son territoire, c’est près de 500 supplémentaires par rapport au début du mois.

Selon les dernières données de la Direction de Santé publique (DPS) de la Montérégie, tous les indicateurs en lien avec la situation épidémiologique sont en hausse.

En effet, le nombre de nouveaux cas quotidiens ne cesse d’augmenter depuis le 25 juillet dernier, passant de 475 contaminations dans la semaine du 15 août à près de 600 la semaine suivante.

Les entrées à l’hôpital sont également de plus en plus nombreuses. Actuellement, 19 personnes sont hospitalisées dans les six centres hospitaliers de la Montérégie, dont 8 à l’hôpital Charles-Le Moyne. C’est près du triple qu’au début du mois d’août.

Les éclosions ont augmenté de manière fulgurante dans les dernières semaines, passant de sept éclosions à 43 en moins d’un mois. À l’heure actuelle, la Montérégie compte 29 éclosions en milieu de travail, cinq dans les garderies, cinq provenant d’un événement, trois en milieu de soins ou de vie et une en milieu scolaire.

Une donnée qui devrait continuer sa progression avec la rentrée scolaire.   

Néanmoins, le nombre de décès est relativement stable depuis le mois de mai avec une moyenne de zéro à trois morts par semaine. La COVID-19 a tout de même tué 1 559 citoyens de la Montérégie.

Vaccination

Bien que la situation épidémiologique se détériore partout au Québec, la vaccination contre la COVID-19 continue de progresser. En Montérégie, 72,4 % de la population pouvant recevoir le vaccin est adéquatement vaccinée, c’est-à-dire ayant reçu deux doses.

Seulement deux groupes d’âge se trouvent en dessous de l’objectif d’un taux de vaccination 75 %, soit les 18 – 29 ans (68,1 %) et les 30 – 39 ans (71,4 %).

La directrice de Santé publique de la Montérégie, Dre Julie Loslier envoie un message clair à la population : « La vaccination, c’est un devoir collectif. C’est le moment de penser à l’ensemble de la société, parce que l’objectif d’un taux de vaccination de 90 % va nous permettre de diminuer de beaucoup la circulation du virus. Plus on va être vaccinés, moins on va reculer. »

À lire aussi :

COVID-19 : Remontée des cas de COVID-19 en Montérégie


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.