Actualités

COVID-19 RIVE-SUD : Moins de 1 000 cas actifs en Montérégie

COVID-19 RIVE-SUD : Moins de 1 000 cas actifs en Montérégie
IMAGE : TVRS / Une infirmière se prépare pour effectuer des tests de dépistage à la COVID-19 à la clinique mobile de Otterburn Park.
Juliette Poireau
le 01 mars à 15:30

Selon les dernières données relatives à la COVID-19 publiées par la direction de Santé publique (DSP) de la Montérégie, la région compte moins de 1 000 cas actifs, tandis que tous les indicateurs continuent de baisser.

En date du lundi 1er mars, la Montérégie dénombre 956 cas actifs, soit 119 de moins que mercredi dernier. Parmi les personnes infectées, 376 sont âgées de 20 à 49 ans. Les jeunes de 10 à 19 ans représentent 100 cas actifs, et les enfants de 0 à 9 ans, 123 cas.

Dans la semaine du 21 au 27 février, 704 nouvelles contaminations à la COVID-19 ont été répertoriées, soit 25 de moins que la semaine du 14 février.

Bientôt, 42 000 citoyens et citoyennes de la Montérégie auront contracté la COVID-19 depuis le début de la crise sanitaire.

Les décès connaissent également un ralentissement dans la région. Moins de 10 personnes ont été emportées par la COVID-19 la semaine dernière en Montérégie, alors que le nombre de morts était doublé la semaine d’avant avec 18 décès. En tout, 1 475 personnes ont tout de même perdu la vie après une contamination au coronavirus.

Les hospitalisations sont aussi en baisse avec 22 personnes hospitalisées dans la semaine du 21 février, contrairement à 38 la semaine précédente.

Les éclosions sont, quant à elles, passées de 119 à 90 en sept jours. À l’heure actuelle, la Montérégie recense 31 éclosions dans le milieu scolaire, le même nombre dans les milieux de travail et une vingtaine dans les milieux de vie ou de soins.

La vaccination bat son plein dans la région, avec 54 755 doses administrées.

Cliniques de dépistage mobiles

Dans les prochains jours, plusieurs cliniques de dépistage sans rendez-vous seront déployées sur le territoire, dont le 2 et le 5 mars à la Place du Commerce de Brossard, le 2 mars au Centre municipal de Saint-Constant, le 3 et le 4 mars à la Paroisse de la Visitation de Longueuil et le 9 mars au Centre municipal Aimé-Guérin de Saint-Catherine.


Commentaires

Quand la clinique de dépistage a Boucherville

le 01 mars à 16:17, par nicole coté,

Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.