Actualités

COVID-19 RIVE-SUD : Des cliniques sans rendez-vous exclusives au vaccin AstraZeneca

COVID-19 RIVE-SUD : Des cliniques sans rendez-vous exclusives au vaccin AstraZeneca
IMAGE : TVRS
Juliette Poireau
le 08 avril à 09:15

Les trois Centres intégrés de santé et de services sociaux (CISSS) de la Montérégie déploient aujourd’hui quatre cliniques exclusives au vaccin AstraZeneca pour la population âgée de 55 à 79 ans qui souhaite recevoir ce vaccin plus tôt, sans rendez-vous.

Le Québec a changé sa stratégie de vaccination contre la COVID-19 en raison de l’arrivée de nouvelles doses du vaccin AstraZeneca, dont l’injection est autorisée seulement pour les personnes âgées de 55 ans et plus. Cette opportunité vise à accélérer la vaccination et à offrir un choix éclairé à la population.

Depuis ce matin, les personnes de ce groupe d’âge peuvent se rendre dans une des quatre cliniques exclusives au vaccin AstraZeneca de la région.

La clinique du Centre multifonctionnel Francine-Gadbois de Boucherville qui devient une unité de vaccination sans rendez-vous du 8 avril au 11 avril de 8 h à 20 h.

Une autre clinique exclusive au vaccin AstraZeneca est située au site du Quartier DIX30 à Brossard. Les citoyens désirant recevoir une dose de vaccin peuvent s’y présenter du 8 au 13 avril prochains de 8 h à 20 h.

La clinique de vaccination sur la rue Strasbourg à Candiac se transforme elle aussi en unité de vaccination sans rendez-vous du 8 au 13 avril de 8 h à 20 h.

Un peu plus moins en Montérégie, la quatrième clinique exclusive au vaccin AstraZeneca se trouve au centre de vaccination de Valleyfield. Celle-ci sera présente du 8 au 13 avril de 8 h à 20 h.

Les personnes âgées de 55 ans et plus qui désirent se faire vacciner dans les prochains jours doivent se présenter dans une clinique de vaccination sans rendez-vous en apportant leur carte d’assurance-maladie ou une carte d’identité. Les CISSS demandent aux gens de porter une manche courte pour faciliter l’administration du vaccin.

Jusqu’à présent, plus de 232 650 Montérégiens et Montérégiennes ont reçu une première dose de vaccin contre la COVID-19.

Les CISSS de la Montérégie rappellent à la population l’importance de la vaccination : « La situation épidémiologique au Québec est préoccupante. La vaccination est une occasion unique de se prémunir collectivement contre une montée des cas et de limiter les impacts des variants qui, il faut le rappeler, est une souche plus contagieuse de la COVID-19. »


Commentaires

Esquil y a beaucoup d attente ce matin pour le vaccin je demeure a contrecoeur

le 11 avril à 09:25, par Blais ,

Merci aux medias de publiciser au compte gouttes cette opportunite, car je viens de le lire en ce 12 avril que Bouchervilkle etait du 8 au 11 avril, merci.

le 12 avril à 08:03, par campeau,

Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.