Actualités

COVID-19 RIVE-SUD : 8 écoles du CSS Marie-Victorin touchées par le virus

COVID-19 RIVE-SUD : 8 écoles du CSS Marie-Victorin touchées par le virus
École primaire Adrien-Gamache
Juliette Poireau
le 09 septembre à 14:00

Par voie de communiqué le mardi 8 septembre, le Centre de services scolaire Marie-Victorin (CSSMV) informe sa communauté éducative que, depuis le début de la rentrée, 15 cas de COVID-19 ont été recensés dans huit établissements scolaires.

L’école primaire Adrien-Gamache de Longueuil dénombre à elle seule cinq cas confirmés de COVID-19. Par mesure de prévention, la Santé publique a déployé une clinique de dépistage mobile afin de tester plus 250 élèves et membres du personnel. Toutefois, cinq classes sont fermées temporairement, et un soutien pédagogique est offert pour les étudiants en isolement.

Les autres établissements aux pris avec la COVID-19, sont le Centre de formation Pierre-Dupuy avec 3 cas, l’école secondaire Gérard-Filion avec 2 cas, ainsi que le Centre de formation Charlotte-Tassé, les écoles secondaires André-Laurendeau et Monseigneur-A.-M.-Parent et les écoles internationales Lucille-Teasdale et du Vieux-Longueuil avec chacun un cas confirmé.

Le CSS Marie-Victorin rappelle respecter toutes les recommandations et directives formulées par la Santé publique, en plus d’assurer un suivi auprès des personnes infectées.

« Notre priorité demeure d’offrir une rentrée sécuritaire à tous, et d’assurer la poursuite des apprentissages de nos élèves, tout en redoublant de prudence face à la situation actuelle », déclare Marie-Dominique Taillon, directrice générale du CSS Marie-Victorin, par voie de communiqué.

Le CSS Marie-Victorin assure suivre le Plan de la rentrée scolaire 2020 du gouvernement du Québec et appliquer toutes les mesures sanitaires requises.

École Laurent-Benoît

Hier, on apprenait que la mairesse de Longueuil, Sylvie Parent, est atteinte de la COVID-19. De ce fait, le CSS Marie-Victorin informe que Mme Parent était l’une des personnes participant à la conférence de presse qui s’est tenue à l’école Laurent-Benoît le 3 septembre dernier. Plusieurs représentants politiques étaient présents, notamment le ministre responsable de la Montérégie, Simon Jolin-Barrette.

Le CSS Marie-Victorin soutient que « toutes les mesures sanitaires recommandées par la Santé publique ont été mises en place, lors de l’événement, et qu’aucun participant n’a été en contact avec les élèves ou le personnel. »

Aucun cas de COVID-19 au sein de l’établissement n’a été déclaré pour l’instant.

La Santé publique a qualifié le risque de transmission de « faible » dans cette situation, la règle à suivre et de surveiller l’apparition de symptômes de COVID-19 pendant les 14 jours après l’exposition à la maladie.

D’autres écoles touchées

Selon la liste des écoles québécoises ayant au moins un cas de COVID-19 publiée par le gouvernement du Québec, deux écoles du Centre de services scolaire des Patriotes sont touchées par la pandémie.

C’est le cas de l’école primaire et préscolaire l’Aquarelle de Mont-Saint-Hilaire et de l’école secondaire De Mortagne de Boucherville qui compte chacune un cas depuis le 1er septembre.  


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.