Actualités

Boulevard Béliveau : 20 hectares de l’habitat de la rainette faux-grillon sauvé par un décret d’urgence

Boulevard Béliveau : 20 hectares de l’habitat de la rainette faux-grillon sauvé par un décret d’urgence
IMAGE : CMM
Juliette Poireau
le 23 novembre à 11:00

Les travaux du boulevard Béliveau doivent cesser en raison d’un Décret d’urgence d’Environnement Canada pour protéger la rainette faux-grillon.

Le Décret d’urgence englobe 20 hectares d’habitat essentiel de la population de rainettes, dont des zones ont déjà été dégradées par les travaux ou pour lesquelles des autorisations de développement futur étaient émises.

Depuis le 20 novembre, il est strictement interdit de mener des opérations qui déplaceraient la terre, qui endommageraient la végétation ou qui altèreraient de quelques façons le territoire visé par le décret.

Bien que les écologistes saluent le geste du gouvernement fédéral, le Centre québécois du droit de l’environnement (CQDE) et la Société pour la nature et les parcs (SNAP) du Québec restent sur leur « faim ».

« Le décret protège essentiellement des zones déjà détruites ou perturbées, sans inclure les principaux étangs de reproduction du secteur. Il est à souhaiter que cette intervention du fédéral donne l’élan à une véritable protection de l’habitat essentiel de l’espèce à Longueuil », indique Alain Branchaud, biologiste et directeur général de la SNAP Québec, par voie de communiqué.

Les deux organisations pressent les trois paliers de gouvernements à collaborer pour apporter les correctifs immédiatement afin d’éviter le drainage excessif des milieux humides et ainsi ne pas compromettre la reproduction de l’espèce au printemps 2022.

Pour sa part, la mairesse de Longueuil, Catherine Fournier, est catégorique : « Notre administration a l’intention de prendre toutes les dispositions nécessaires pour protéger le milieu naturel à perpétuité, en empêchant notamment tout développement immobilier sur les lots des terrains adjacents au boulevard Béliveau. Nous souhaitons arriver à une entente tripartite avec les gouvernements fédéral et provincial pour y parvenir. »

Catherine Fournier a demandé aux équipes de la Ville de prévoir des travaux de sécurisation du chantier pour la période hivernale et de prendre les mesures nécessaires pour freiner le drainage et la contamination de la zone du milieu humide toujours préservée.

Rappelons que l’habitat essentiel de la rainette faux-grillon était mis en danger par des travaux de prolongement du boulevard Béliveau, suspendus une première fois sur décision de la Cour supérieure du Québec, puis une deuxième fois de consentement par la Ville de Longueuil.

Le boisé du Tremblay abrite la plus grande population de rainettes faux-grillons du Québec (20 %), une espèce menacée qui a perdu plus de 90 % de son aire de répartition historique à travers la province.

À lire aussi :

Boulevard Béliveau : La rainette faux-grillon épargnée pour encore deux semaines

Des travaux suspendus à Longueuil pour protéger la rainette faux-grillon


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.