Actualités

Alvaro Cueto reprend sa campagne électorale pour le district d’Iberville

Alvaro Cueto reprend sa campagne électorale pour le district d’Iberville
Photo : Gracieuseté
Juliette Poireau
le 13 août à 13:00

Le résident de l’arrondissement de Saint-Hubert, Alvaro Cueto, reprend sa campagne électorale en tant que candidat indépendant pour le siège de conseiller municipal du district d’Iberville après plus de quatre mois de pause en raison de la pandémie de COVID-19.

C’est en courant qu’Alvaro Cueto poursuit son porte-à-porte et ses rencontres avec les citoyens du district d’Iberville, cette fois, sans poignée de main, à deux mètres de distance et muni d’un couvre-visage.

Toutefois, bien que le gouvernement du Québec ait donné le feu vert pour la reprise des élections dès le 4 octobre, l’avenir de l’élection partielle d’Iberville reste incertain.

En effet, la ministre des Affaires municipales et d’Habitation, Andrée Laforest, a annoncé hier que les municipalités dont la vacance concerne un poste de conseiller, sans perte de quorum, ne sont pas obligées de maintenir une élection partielle d’ici l’élection générale de 2021. Ce qui est le cas au district d’Iberville, dont le siège de conseiller est vacant depuis la démission de l’ancien conseiller municipal Éric Beaulieu, le 7 février dernier.

« Si le quorum est atteint, on a besoin de précisions. La décision de tenir l’élection partielle va-t-elle revenir au conseil de ville ou à la Direction régionale des élections? », se questionne le candidat.

Selon lui, l’annulation de l’élection partielle serait une erreur : « Si nous n’avons pas de scrutin dans les prochains mois, la voix d’Iberville n’aura pas été entendue pendant près de deux ans au conseil municipal lorsque les citoyens retourneront voter en 2021. C’est une simple question de démocratie et de représentativité. »

Contrairement à sa course pour la même fonction en 2017 sous la bannière du parti de l’opposition officielle, Longueuil Citoyen, Alvaro Cueto se présente cette fois comme indépendant. « Je pense que la nouvelle façon de faire de la politique c’est d’être connecté avec ses citoyens et non avec les intérêts d’un parti », exprime-t-il. De plus, tous les conseillers de l’arrondissement de Saint-Hubert sont indépendants, ce qui motive également le choix du candidat.

De son point de vue, et à la lumière de ses rencontres avec les citoyens de Saint-Hubert, Alvaro Cueto observe que les résidents de son district se sentent délaissés par les décisions municipales. « En 2017, j’ai cogné à toutes les portes du district, soit plus de 7 000, pour prendre le pouls du secteur. J’ai vraiment rencontré des gens désabusés qui pensent que Saint-Hubert n’est pas une priorité », raconte M. Alvaro. Pour lui, les décisions municipales devraient être moins centralisées à Longueuil.

Ainsi, l’Hubertain s’engage à « être le collecteur des demandes citoyennes, en leur donnant l’écoute et l’attention dont ils ont besoin ». Il ne tient toutefois à ne faire « aucune promesse », car la prochaine élection générale aura lieu en automne 2021, ce qui laisse un an à Alvaro Cueto comme conseiller d’Iberville, s’il est élu.

Pour le moment, Alvaro Cueto est le seul candidat pour le district d’Iberville.

Pause électorale, mais pas dans son implication citoyenne

Depuis l’arrêt temporaire de sa campagne électorale en mars dernier avec l’arrivée de la COVID-19 dans la province, Alvaro Cueto a enchaîné les bonnes actions pour sa communauté.

On pense notamment à son marathon solo qui a permis d’amasser 7 500 $ pour une banque alimentaire de Saint-Hubert; la mise sur pied d’un service de livraison pour les 70 ans et plus auprès d’un organisme à but non lucratif, ou encore la création du groupe Facebook Vie Citoyenne rassemblant plus de 1 100 abonnés dans le but d’informer les citoyens des nouvelles de la Ville de Longueuil et des mesures gouvernementales liées à la pandémie.

Sans oublier son implication bénévole dans plusieurs organismes du territoire, dont Joujouthèque, Provisions communautaires et Parrainage civique Champlain, ainsi que la mise en place de nombreux évènements sportifs, comme la Course NDL, Cours-Dons, Club de Course Go, et d’autres.


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.