Que cherchez-vous?

CRE Montérégie en faveur d'une réglementation pour la vitesse sur le Richelieu

Lundi 03 octobre 2022 15:00 Gabriel Provost
(Photo : archives TVRS)

Le Conseil régional de l'environnement de la  Montérégie (CRE Montérégie) appuierait une réglementation qui limiterait la vitesse des embarcations sur le Richelieu à 10 km/h.

En plus de vouloir que la vitesse soit réduite sur la rivière, CRE Montérégie est d'avis que les règlements touchant l'eau devraient interdire de tirer une personne sur tout équipement de sport, ou encore interdire que des personnes puissent surfer dans le sillage d'une embarcation. 

En adoptant une telle réglementation, qui viendrait restreindre les plaisanciers, le Conseil est d'avis que les risques seraient moins grands de nuire à des espèces fragiles habitant le Richelieu comme le chevalier cuivré ou à des milieux naturels comme les berges. C'est également la conclusion qu'avait tiré Pêches et Océans Canada en 2021, alors que le ministère fédéral avait souligné son accord avec l'idée de réduire la vitesse sur un tronçon de 20 km de la rivière Richelieu. 

Depuis 2017

Le processus pour aboutir à un encadrement de la vitesse de navigation sur le Richelieu est en cours depuis 2017. Après des plaintes de riverains liées aux problèmes de cohabitation entre les usagers, à l'érosion des berges et qui étaient inquiets de la préservation d'espèces en danger, les maires de quatre villes avaient fait valoir au député fédéral de Pierre-Boucher—Les Patriotes—Verchères, Xavier Barsalou-Duval, que Transports Canada devait légiférer. Une proposition de réglement a été déposée en ce sens par les maires en 2019, pour que le processus aboutisse à une première lecture du règlement en juin 2021.

Après la deuxième lecture, en octobre de la même année, des groupes se sont levés et ont manifesté leur opposition et leur mécontentement à l'endroit de cette réglementation, qui nuirait aux personnes qu'ils représentent. Parmi ces groupes d'intérêts, on retrouve des propriétaires de marinas, de même que Nautisme Québec, qui sont d'avis que le changement de réglementation pourrait se faire, mais qu'une table de concertation avec médiateur externe est nécessaire pour prendre une décision sur le dossier. 

© 2022 Télévision Rive-Sud Tous droits réservés Conditions d'utilisation
Alimenté par : Marchand Manager