Actualités

Élections fédérales : Quatre candidats dévoilés dans Beloeil-Chambly

Élections fédérales : Quatre candidats dévoilés dans Beloeil-Chambly
Église Saint-Mathieu à Beloeil / IMAGE : TVRS
Juliette Poireau
le 23 août à 14:00

Au huitième jour après le déclenchement officiel des élections fédérales par le premier ministre Justin Trudeau, la circonscription de Beloeil-Chambly représenté actuellement par le chef du Bloc Québécois, Yves-François Blanchet, connaît quatre nouvelles candidatures.

Le Parti Libéral du Canada donne à nouveau sa chance à la candidate Marie-Chantal Hamel qui avait terminé deuxième aux élections de 2019 avec 23,11 % des voix.

« Plus que jamais, il faut continuer de miser sur la solidarité et œuvrer dans le sens d’une société plus juste, inclusive et responsable, écrit-elle sur Facebook. S’il y a beaucoup de chemin de parcouru, il en reste encore beaucoup à faire. C’est pour offrir une voix résolument progressiste que je sollicite bien humblement votre confiance dans Beloeil-Chambly et espère pouvoir compter sur votre soutien le 20 septembre prochain. »

Marie-Chantal Hamel a de l’expérience au sein du gouvernement canadien, alors qu’elle a travaillé aux affaires internationales et interparlementaires pour le service des échanges au Sénat du Canada, en plus d’avoir été l’adjointe de la sénatrice Madeleine Plamondon en 2006.

La candidate a aussi œuvré comme gestionnaire du centre de recherche interdisciplinaire en réadaptation au Centre intégré universitaire en santé et services sociaux (CIUSSS) du Centre-Sud-de-l’Île-de-Montréal.

Marie-Chantal-Hamel---candidate-Liberale---Beloeil-Chambly.jpg

Parti Vert du Canada

Étudiant en Science politique à l’Université McGill, Fabrice Gélinas Larrain a été choisi par les membres Verts de Beloeil-Chambly pour être le candidat dans la circonscription aux prochaines élections fédérales.

Sauveteur de formation, le candidat a également de l’expérience dans l’industrie de l’organisation politique ainsi que dans les services communautaires et sociaux.

« Je crois que le Canada a besoin d’aller dans une direction politique où on pourra résoudre les problèmes pressants liés aux changements climatiques et la biodiversité, étant des enjeux cruciaux pour ma génération, et je crois que le Parti Vert du Canada est le parti capable de résoudre ces problèmes pour les citoyennes et citoyens de Beloeil-Chambly, souligne Fabrice Gélinas Larrain sur les réseaux sociaux. Avec ma connaissance des enjeux de ma circonscription, j’espère donner une voix aux personnes qui désirent du changement concret pour l’environnement, la justice sociale, et la démocratie au sein du Canada. »

Fabrice-Larrain-Gelinas---Parti-Vert-Canada.jpg

Parti Conservateur du Canada

L’ex-candidat conservateur dans Longueuil-Charles-LeMoyne en 2019, Stéphane Robichaud, tentera à nouveau sa chance, mais dans Beloeil-Chambly.

Impliqué dans le Parti Conservateur du Canada (PCC), le candidat souhaite déloger le chef du Bloc Québécois, Yves-François Blanchet. Sur sa page Facebook électorale, Stéphane Robichaud multiplie les critiques envers le Bloc, appuyant même les propos de Justin Trudeau lorsqu’il a affirmé : « Le bilan du Bloc, c’est le bilan du gouvernement libéral. »

Comptable de métier, Stéphane Robichaud est aussi un homme politique connu de la région. Il entame sa quatrième campagne électorale. Il s’est notamment présenté dans deux circonscriptions provinciales en 2012 et en 2014 pour la Coalition Avenir Québec (CAQ).

En 2018, à l’émission Laramée Maintenant de TVRS, il a confié se joindre au PCC pour des raisons de valeurs communes, mais surtout dans le but de s’attarder à une bonne gestion de l’argent des contribuables, qualifiant par le fait même « une gestion déficiente » des finances par le Parti Libéral du Canada.

Stephane-Robichaud---candidat-conservateur---Beloeil-Chambly.jpg

Nouveau Parti Démocratique

Le Nouveau Parti Démocratique a choisi la voyageuse et l’écologiste Marie-Josée Béliveau pour représenter le parti dans Beloeil-Chambly aux prochaines élections fédérales.

Anthropologue et géographe de formation, Marie-Josée Béliveau se décrit comme « une aventurière des temps modernes, à l’esprit ouvert sur le monde, et engagée pour la protection de l’environnement et le respect des droits de la personne ».

En effet, la candidate a exploré la planète, participé à des projets communautaires et environnementaux et œuvré dans plusieurs organismes de protection de l’environnement, tels que la Fondation Suzuki et Greenpeace Canada.

En 2018, elle a également mis sur pied le projet « Remonter à la source : à la rencontre des gardiens de la forêt » en Amazonie dont l’objectif était de parcourir ce vaste espace pour aller à la rencontre des protecteurs de la forêt, documenter des initiatives environnementales locales et partager l’idée qu’il est possible de faire des changements dans son mode de vie et s'impliquer pour la protection de l’environnement.

Marie-Josee-Beliveau.jpg


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.