Actualités

Une professeure de Zumba lance une levée de fonds pour un organisme de Saint-Hubert

Une professeure de Zumba lance une levée de fonds pour un organisme de Saint-Hubert
Image : Rachel Caron
Juliette Poireau
le 17 décembre à 14:00

Rachel Caron, la professeure de Zumba de l’école Zumba avec Rachel, lance une levée de fonds pour amasser des dons en argents et en produits de bébé pour le Pavillon Marguerite de Champlain de Saint-Hubert, un refuge pour femmes violentées.

Considérant la location du local de l’église Sainte-Margaret’s pour offrir ses cours de Zumba, Rachel a pris l’habitude d’organiser une levée de fonds pour aider les organismes du territoire durant la période des Fêtes depuis plusieurs années grâce à la contribution de sa centaine d’élèves. Lorsque les cours étaient encore possibles, elle offrait des cours de Zumba gratuits en échange de dons en argent, en produits ou en denrées.

« Même si mes cours sont en Zoom, j’avais envie de faire une différence encore cette année », explique Rachel. Après avoir contacté la personne-ressource de l’église un mois plus tôt, cette dernière lui a mentionné, il y a deux semaines, d’amasser des dons pour Marguerite de Champlain qui a un besoin criant d’argent et de produits pour bébés.

« L’organisme a accueilli beaucoup de mamans avec des bébés dans les derniers temps, car il manque beaucoup de produits, comme du shampoing, des crèmes, des vêtements, des couches, etc. ».

Bien que Noël approche à grands pas, Rachel Caron a mis la main à la pâte en envoyant des courriels à tous ses élèves pour faire appel à leur générosité, ainsi que d’utiliser le réseau social Facebook.

Les dons en argent peuvent se faire par virement bancaire, tandis que les dons en produit seront récoltés demain, vendredi 18 décembre, de 11 h à 13 h, directement à l’église Sainte-Margaret’s. Rachel Caron sera là pour accueillir les donateurs.

« Je suis bouleversée par la générosité et la compassion de mes élèves et de mes amis Facebook », se réjouit-elle. En effet, Rachel a déjà reçu 200 $ de dons par virements en moins d’une semaine. De nombreuses personnes lui ont également confirmé leur présence à la collecte de demain.

De plus, Rachel et sa meilleure amie ont décidé de ne pas s’offrir de cadeaux de Noël et d’anniversaire cette année et de prendre l’argent qu’elles auraient dépensé pour acheter des produits de bébé et aider le refuge.

« Ces femmes victimes de violence, c’est une cause qui me tient vraiment à cœur. Surtout dans le temps des Fêtes, ces femmes qui ont de la difficulté à quitter leur conjoint, et qui partent seulement avec une valise. Il y a beaucoup de gens qui ont besoin d’aide à ce temps-ci, et je pense que la population est en mesure d’aider », conclut la professeure de Zumba.  


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.