Actualités

Une nouvelle action environnementale à Contrecœur

Une nouvelle action environnementale à Contrecœur
Juliette Poireau
le 10 février à 11:45

Une nouvelle aire protégée de 53,8 pieds carrés s’ajoute aux zones de conservation de la Ville de Contrecœur, totalisant désormais une superficie de 267 hectares.

Il s’agit du boisé situé sur la rue Saint-Antoine, près du carrefour giratoire. La Ville de Contrecœur a demandé un changement de zonage à la MRC de Marguerite-D’Youville pour préserver à perpétuité ce lot lui appartenant.

Pour le conseil municipal, la protection des boisés existants et le reboisement de certains secteurs sont des interventions environnementales importantes pour lutter contre les bouleversements climatiques.

Cette initiative s’inscrit dans le Plan d’action en développement durable de Contrecœur, adopté en 2019. Cet été, la Ville a concrétisé la création d’une forêt nourricière au parc Amable-Marion dans le cadre du plan. 

Parmi les autres actions posées en environnement, on retrouve la plantation de près de 5 000 arbres et arbustes depuis 2018 dans différents espaces verts du territoire par l’entremise du Fonds de l’arbre, de dons d’instances et du Programme de don d’arbres pour les citoyens de Contrecœur.

La Ville a également mis en place une Réserve en développement durable d’une somme de plus de 400 000 $ pour mener à bien ses démarches écologiques en continu.

« Les défis des impacts des changements climatiques sont nombreux pour toutes les municipalités. Toutefois, nous nous assurons en étant proactifs, jusqu’à avoir fait un portrait sur la résilience de nos infrastructures municipales, que Contrecœur poursuit son développement durable à long terme dans le respect de son patrimoine, de ses citoyens et de son environnement », a déclaré la mairesse Maud Allaire par voie de communiqué.


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.