Actualités

Une année 2020 sous le signe de la pandémie pour le RTL

Une année 2020 sous le signe de la pandémie pour le RTL
Garage du RTL / IMAGE : TVRS
Juliette Poireau
le 07 octobre à 14:00

Le Réseau de transport de Longueuil (RTL) dépose son rapport annuel pour l’année 2020 marquée par la pandémie de COVID-19.

L’arrivée de la pandémie et les mesures de sanitaires qui en ont découlées ont perturbé les activités de l’organisation et mené à une diminution flagrante de l’achalandage.

Les procédures de confinement, les fermetures de nombreuses entreprises et des établissements scolaires, ainsi que l’obligation du télétravail ont contribué à faire chuter de 54 % l’achalandage du transport régulier et 53 % du transport adapté du RTL.

« Heureusement, en septembre 2021, la situation s’est replacée de façon graduelle avec un achalandage qui a atteint 58 % de celui à la même période en 2019 », soutient l’institution.

Malgré une baisse considérable de l’achalandage, les indicateurs de performance du réseau se sont améliorés avec des scores de 86 % de taux de ponctualité du service et 99,7 % de taux de disponibilité des véhicules.

Dans le contexte de pandémie, le RTL a dû implanter des mesures sanitaires et des protocoles de nettoyage et de désinfection dans ses autobus et ses installations afin d’assurer la sécurité des usagers et du personnel.

Aucun cas de COVID-19 n’a été contracté dans les véhicules ou les infrastructures d’opération du réseau durant toute l’année dernière. Au 31 décembre 2020, 25 employés ont été déclarés positifs à la COVID-19 sur 1 117, soit un ratio de 2,2 % des travailleurs.

Des stratégies de communication ont également été mises en place pour informer et rassurer les clients, les employés et l’ensemble de la population sur les actions posées pour garantir la sécurité et la continuité des services.

La baisse d’achalandage est venue avec une perte de revenus importante pour le réseau, jusqu'à 5 M$ par mois au coeur de la crise. « Le RTL n’a guère eu d’autre choix que de rationaliser ses dépenses pour assurer une saine gestion des fonds publics », soutient la société. De ce fait, 103 postes ont été retranchés des effectifs dans toutes les catégories d’emploi, permettant au RTL de dégager des économies de 32,5 M$ par rapport au budget initial.

Malgré une année particulière, le RTL a concrétisé plusieurs projets pour améliorer son réseau, dont la modernisation d’abribus, l’ajout d’une voie réservée sur le boulevard Cousineau, l’ajout de deux lignes de transport accessibles, la mise en service de 31 autobus hybrides, le lancement de l’électrification du réseau avec l’acquisition de cinq midibus à propulsion électrique, la révision de son Plan de développement d’accessibilité universelle, etc.  

Plusieurs projets communautaires ont également été réalisés au cours de l’année 2020 par le RTL, notamment pour offrir des services de déplacements vers des lieux d’hébergement pour les personnes en situation d’itinérance et même donner des objets perdus à des gens dans le besoin.

Finalement, le RTL s’est classé parmi les meilleurs employeurs du Canada selon le magazine Forbes, se trouvant à la 8e place des 19 entreprises de transport et logistique et 1er des quatre sociétés de transport présentes au classement.

À lire aussi :

Une année mouvementée pour le RTL


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.