Actualités

Un parc métropolitain agricole aux alentours du REM à Brossard

Un parc métropolitain agricole aux alentours du REM à Brossard
IMAGE : TVRS
Juliette Poireau
le 20 septembre à 10:15

La Ville de Brossard et la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) s’entendent pour réaliser un parc métropolitain agricole aux abords de la station Brossard du Réseau express métropolitain (REM).

L’objectif est de ralentir l’étalement urbain en créant un parc qui favorisera l’émergence de projets d’agriculture périurbaine, soutiendra l’économie sociale, et permettra d’évoluer vers une plus grande autonomie alimentaire.

Le site ciblé se trouve entre le Bois de Brossard, un vaste boisé, et le terminus du REM. La Ville de Brossard doit encore acquérir un terrain d’une superficie de plus de 20 hectares pour lancer le projet. Ces terres agricoles, dont la pérennité sera assurée, seront protégées du développement immobilier.

En collaboration avec la CMM, la Ville travaillera ensuite sur l’aménagement du site, la mise en place d’une structure de gouvernance, l’exploitation et la planification des activités.

« Ce parc permettra non seulement de valoriser les activités agricoles et d’accroître la superficie globale de terres cultivées dans le Grand Montréal, un objectif important du Plan métropolitain d’aménagement et de développement (PMAD), mais sa mise en place contribuera également au rapprochement des communautés urbaines et rurales en favorisant l’accès du grand public à des produits agricoles locaux, en plus de limiter l’étalement urbain autour de la station terminale », a souligné le directeur général de la CMM, Massimo Iezzoni, par voie de communiqué. 

Cette entente de préservation des milieux naturels et agricoles vient d’une concertation entre CDPQ Infra, l’Union des producteurs agricoles (UPA), la CMM et la Ville de Brossard.

« La proximité de ce nouveau parc métropolitain agricole avec le Bois de Brossard, qui est l’une des grandes richesses écologiques de la Montérégie, permet d’entrevoir le déploiement de projets porteurs résultant de la synergie entre ces espaces dédiés à la production locale et à la préservation de notre environnement », a déclaré la mairesse de Brossard, Doreen Assaad.

Cette initiative du REM a été annoncée en 2017, alors qu'une trentaine d'hectares de terres agricoles ont dû être rasés au profit de la construction de la station Brossard.


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.