Actualités

Un commerce local fait don de 750 serviettes hygiéniques lavables à des centres d’hébergement pour femmes

Un commerce local fait don de 750 serviettes hygiéniques lavables à des centres d’hébergement pour femmes
Image : Site internet de La Petite Ourse
Juliette Poireau
le 27 novembre à 14:00

Le commerce La Petite Ourse situé à Longueuil fera don de 750 serviettes hygiéniques lavables à plusieurs centres d’hébergement pour femmes du territoire dans le cadre de la Journée nationale de commémoration et d’action contre la violence faite aux femmes.

La distribution a lieu jeudi prochain, le 3 décembre. Parmi les organismes visés, on retrouve la Maison de la Paix, le Carrefour pour Elle et le Pavillon Marguerite de Champlain, pour ne nommer que ceux-là.

Les produits seront remis sous forme de sacs-cadeaux, à l’approche du temps des fêtes, et représentent plus 3 200 $.

Par cette initiative, La Petite Ourse démontre une volonté d’implication communautaire, tout en contribuant à la réduction des produits de plastique à usage unique. De plus, les femmes concernées seront sensibilisées et mieux informées sur les produits hygiéniques réutilisables. En effet, l’entreprise s’engage à répondre aux questions entourant l’usage et l’entretien des serviettes hygiéniques lavables que pourraient avoir les nouvelles utilisatrices.

La compagnie espère que « ce don inspirera d’autres individus et entreprises à s’impliquer eux aussi dans leur collectivité, surtout en ces temps où donner au suivant est plus important que jamais et peut faire toute une différence ». 

Bien que le temps des fêtes soit synonyme de réjouissance pour beaucoup, cette période peut être éprouvante pour les personnes en situation précaire, rappelle le commerce.   

« Nous croyons que chaque geste compte et souhaitons que cette démonstration de solidarité réchauffe doucement votre cœur durant cette période particulière », a déclaré Agathe Martineau, co-propriétaire de La Petite Ourse, par voie de communiqué.

Active dans la communauté, La Petite Ourse a également distribué des masques lavables dans plusieurs organismes de la région œuvrant auprès des personnes vulnérables, ainsi que d’avoir remis de l’argent aux Banques alimentaires du Québec.


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.