Actualités

Un centre de « cotravail » verra bientôt le jour à Sainte-Julie

Un centre de « cotravail » verra bientôt le jour à Sainte-Julie
Photo : TVRS
Juliette Poireau
le 26 août à 15:45

La ministre des Affaires municipales et de l’Habitation, Andrée Laforest, s’est déplacée à Sainte-Julie, mardi 25 août, pour annoncer l’octroi d’une aide financière de 92 000 $ pour la réalisation d’un centre de « cotravail » dans le cadre du Fonds d’appui pour le rayonnement régional (FARR).

L’installation, estimée à près d’un demi-million de dollars, se trouvera dans le secteur Destination Sainte-Julie, aux abords de l’autoroute Jean-Lesage et du stationnement incitatif. Elle sera chapeautée par l’entreprise québécoise Hedhofis, qui propose déjà plusieurs espaces du genre à Montréal, Longueuil et bientôt Brossard.

« En raison de son positionnement stratégique, ce projet de qualité nous permettra de desservir une clientèle en provenance des secteurs entre Saint-Hyacinthe et Boucherville, en passant par des secteurs plus à l’ouest, comme Saint-Bruno, et plus à l’est, comme Verchères et Varennes », détaille le président de la compagnie, Frédéric Deshaies.

Ce projet profitera aux résidents de plusieurs villes, et même au-delà de la MRC de Marguerite D’Youville, ce qui répond au principal critère de participation au FARR.  

Considérant les impacts de la pandémie et la fermeture imminente du pont-tunnel, cet établissement sera le bienvenu pour appuyer les entrepreneurs dans leur future gestion des espaces et des milieux de travail. « Pour les entreprises, c’est une façon d’améliorer la qualité de vie des employés, tout en diminuant leurs charges financières reliées à l’immobilier », ajoute le président.   

Télétravail

Le nouveau centre de « cotravail » permettra de rendre le télétravail plus efficace en offrant des bureaux adaptés de qualité, et des espaces de réunion seront également aménagés. Notons que le télétravail est en plein essor depuis l’arrivée de la pandémie de COVID-19 et des mesures de confinement.

« La pandémie a accéléré de façon considérable l’adoption du télétravail pour de nombreuses entreprises. Le télétravail, en ce moment, ce n’est pas un choix, mais une nécessité souligne M. Deshaies. Toutefois, le télétravail demeure une pratique récente pour bon nombre d’entrepreneurs. Actuellement, le télétravail s’effectue à la maison. Pourtant, plusieurs dirigeants remarquent de la démotivation en raison de l’isolement vécu et un manque de productivité en raison des espaces peu adaptés au travail. »

Mobilité, qualité de vie, économie

En plus de s’inscrire dans une nouvelle réalité, cette installation répond à des besoins de mobilité, en réduisant le temps pour aller au travail et en prônant la mobilité active; de qualité de vie, en faisant éviter les congestions aux usagers; ainsi qu’économiques, en appuyant les commerces de proximité et réunissant les entrepreneurs, employeurs, employés et travailleurs autonomes dans un même lieu.

Tous les bureaux seront aménagés pour respecter les mesures sanitaires, et l’ouverture du bâtiment est prévue pour le printemps prochain.


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.