Actualités

Semaine québécoise des rencontres interculturelles : la MRC de Marguerite-D'Youville dévoile une exposition virtuelle

Semaine québécoise des rencontres interculturelles : la MRC de Marguerite-D'Youville dévoile une exposition virtuelle
TVRS
le 17 octobre à 13:00

COMMUNIQUÉ: La semaine québécoise des rencontres interculturelles est un tremplin pour la mise en valeur de l’apport de la diversité au développement du Québec et pour susciter le rapprochement entre les cultures. La MRC de Marguerite-D’Youville est fière de soutenir les efforts en ce sens pour sensibiliser la population à ces enjeux et du même coup favoriser l’inclusion des personnes issues des différentes communautés culturelles.

Dans le cadre des activités liées à la Semaine québécoise des rencontres interculturelles, la MRC est heureuse de proposer une petite exposition virtuelle présentant des objets d’art provenant de la Côte d’ivoire, pays avec lequel la MRC entretient des liens depuis plusieurs années.

Ce masque Sénofo est censé établir la communication entre les vivants et les ancêtres décédés. Il est utilisé dans les rites pour l’éducation les jeunes hommes aux traditions et aux responsabilités nécessaires à leur majorité. Les Sénoufo adorent leurs ancêtres, en particulier Kolotyolo – la «mère antique» qui détient tellement de pouvoir qu’elle doit être soigneusement approchée par l’intervention de dieux inférieurs.

Le Boubou : un vêtement traditionnel africain

Ce vêtement est porté par des hommes et des femmes  en Côte-D’ivoire et une grande partie de l’Afrique de l’Ouest. Les ivoiriens ont adopté ce grand boubou pour les loisirs et pour des occasions cérémonielles ou religieuses. La tradition du boubou est ancienne et remonte au 8ème siècle.

 Son origine réside dans les vêtements portés par les peuples islamisés Tukulor.

La tenue africaine met en évidence une signification. En plus des symboles picturaux, des couleurs sur la surface du tissu, la coupe d’un vêtement africain particulier peut souvent donner un sens. Une tenue vestimentaire peut indiquer l’âge et l’état matrimonial.  Une femme portant une robe sans manche signifie qu’elle n’est pas mariée, mais si elle ajoute un tissu autour de son abdomen qui est normalement connu pour porter des bébés, cela indique qu’elle est mariée.

Le Calao

C’est l’oiseau primordial des Sénoufos. il est le protecteur par excellence. On l’appelle « Ségèn ». Son ventre bombé fait de lui un symbole de fécondité et de fertilité. Il représente et évoque la prospérité. Cet oiseau est dans les mythes sénoufos, l’un des cinq premiers animaux apparus sur terre avec le caméléon, la tortue, le serpent et le crocodile. Il transporte les âmes des morts dans l’autre monde et sert généralement dans les rites initiatiques du poro. Au-delà de la fécondité, le calao renferme trois grandes notions qui caractérisent le Sénoufo :

  • son dos large signifie qu’il endure beaucoup pour protéger sa postérité, on dira qu’il encaisse beaucoup ;
  • son gros ventre est le symbole de celui qui sait beaucoup mais qui ne dit mot. C’est la connaissance, le savoir qui se couvre, qui ne se dévoile pas à vue d’œil ;
  • son bec long et pointu représente celui qui parle peu. C’est l’expression de celui qui ne parle que pour s’engager et cet engagement est symbole de détermination.

Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.