Actualités

Plan stratégique de développement du transport collectif : Longueuil dépose un mémoire

Plan stratégique de développement du transport collectif : Longueuil dépose un mémoire
Image : Archives TVRS
Juliette Poireau
le 14 décembre à 11:00

Dans le cadre d’une vaste démarche de consultation publique pour élaborer le Plan stratégique de développement du transport collectif de l’Autorité régionale de transport métropolitain (ARTM), à laquelle la population est invitée à réfléchir sur la mobilité de demain, la Ville de Longueuil dépose un mémoire.

Une première étoffe de ce Plan stratégique de développement du transport collectif présente les grandes lignes de la vision du transport collectif pour les 30 prochaines années.

La refonte tarifaire permettra de simplifier la tarification du transport en commun; l’amélioration de la performance du réseau de transport collectif limitera la congestion et incitera la population à utiliser un mode de transport plus durable; le perfectionnement de la qualité de l’offre de services; l’aménagement du territoire en fonction du transport collectif; la concentration des dessertes du transport collectif vers certaines activités économiques; la révision des sources de financement et l’augmentation du financement pour assurer l’entretien et l’ajout d’infrastructures sont tous des objectifs de l’ARTM pour le développement du transport collectif dans la région métropolitaine.

La Ville de Longueuil accueille « avec intérêt » ce Plan qui propose une première vision intégrée de la mobilité et répond aux attentes gouvernementales et de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) en matière de mobilité durable.

Pour alimenter cette vision, la Ville de Longueuil dépose un mémoire comportant quatre recommandations.

Dans un premier temps, Longueuil souhaite que le Plan inclue le développement de l’offre de déplacements internes sur le territoire de l’agglomération de Longueuil, à titre de pôle stratégique pour la Rive-Sud. En effet, les données d’achalandage du Réseau de transport de Longueuil (RTL) démontrent que les déplacements internes sur le territoire de l’agglomération sont moins affectés par la pandémie de COVID-19 que ceux à destination du centre-ville de Montréal, en plus de constater une hausse des déplacements internes au fil des ans.

« Un tel usage du transport collectif rend nécessaire le développement d’un mode structurant sur la Rive-Sud qui répondra aux besoins des usagers », pense la Ville, faisant ici référence au projet du Lien électrique est-ouest (Léeo) qui traversera le boulevard Taschereau.

En second lieu, la Ville souhaite que l’ARTM propose des mesures afin de retrouver l’achalandage qui prévalait avant la pandémie en tenant compte de la modification des comportements et des besoins suite à la pandémie, tel que le télétravail. Rappelons que le RTL a perdu 70 % de son achalandage en raison de la crise sanitaire.

À ce qui a trait à la mobilité durable, la Ville soutient qu’il « est nécessaire de miser sur des modes et axes structurants qui permettront de bien desservir la population et qui deviendront d’importants générateurs de déplacements ». De ce fait, Longueuil souhaite que l’ARTM augmente de manière significative le financement du transport collectif, en plus de diversifier les sources de financement pour étendre le transport collectif et réaliser des projets structurants.

Finalement, Longueuil suggère que les municipalités soient consultées concernant l’aménagement de leur territoire pour le développement du transport collectif considérant leur responsabilité dans la planification urbaine de leur territoire afin que les projets s’intègrent adéquatement dans le milieu urbain.

« Quand on parle de mobilité, on parle de qualité de vie, d’environnement, de décongestion routière, de fluidité. Ce n’est pas normal qu’au sud du fleuve les navetteurs passent en moyenne 145 heures par année dans les embouteillages. Il faut qu’on trouve des alternatives à l’autosolo, il faut que le transport collectif, dont je fais ma priorité, se développe à Longueuil, dans l’agglomération, mais aussi sur tout le territoire métropolitain. J’invite la population à participer en grand nombre à la consultation afin que nous puissions définir ensemble la mobilité de demain », a déclaré la mairesse de Longueuil, Sylvie Parent, dans la vidéo de lancement de la démarche de consultation publique sur le Plan stratégique de développement du transport collectif de l’ARTM.


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.