Actualités

Marie-Victorin : Pierre Nantel rejoint le PQ pour son retour en politique

Marie-Victorin : Pierre Nantel rejoint le PQ pour son retour en politique
IMAGE : ARCHIVES TVRS
Juliette Poireau
le 22 novembre à 11:15

L’ex-député fédéral néodémocrate dans Longueuil–Saint-Hubert de 2011 à 2019, Pierre Nantel tentera sa chance au provincial lors de l’élection partielle dans Marie-Victorin sous la bannière du Parti Québécois (PQ).

La circonscription de Marie-Victorin est vacante depuis le 7 novembre dernier alors que la députée Catherine Fournier est élue nouvelle mairesse de Longueuil. L’élection partielle devrait se tenir au printemps.

Passant de l’orange, au vert puis au bleu, Pierre Nantel est un homme politique bien connu du secteur. Le PQ pourrait en effet tirer avantage de la notoriété du candidat pour remporter la circonscription historiquement péquiste depuis 1981.

« Après avoir passé plusieurs années à défendre les intérêts du Québec au fédéral, il en est venu à la conclusion que l’indépendance est la meilleure façon de protéger notre langue, promouvoir notre culture et lutter contre les changements climatiques », déclare le PQ sur Facebook.

Député fédéral pour le Nouveau Parti Démocratique (NPD) pendant huit ans, Pierre Nantel s’est ensuite présenté en 2019 pour le parti Vert du Canada dans le même comté, après avoir été expulsé par le NPD en raison de pourparlers avec les verts.

Une investiture doit avoir lieu pour confirmer la candidature de M. Nantel, mais ne serait qu’une formalité étant donné qu'il est le seul de son parti à convoité Marie-Victorin. 

En plus de l’élection partielle, Pierre Nantel se portera de nouveau candidat dans Marie-Victorin lors des élections générales provinciales prévues en automne 2022.

Le péquiste devra affronter au moins deux autres candidats de la Coalition Avenir Québec (CAQ) et de Québec Solidaire (QS) qui ont déjà indiqué leur volonté de présenter des candidatures pour l’élection partielle, sans toutefois dévoiler leurs identités pour le moment.


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.