Actualités

Portrait de la situation au CSS Marie-Victorin

Portrait de la situation au CSS Marie-Victorin
Juliette Poireau
le 08 février à 14:00

En entrevue avec TVRS, la directrice générale du Centre de services scolaire Marie-Victorin (CSS MV), Marie-Dominique Taillon, fait le point sur la situation dans les écoles primaires et secondaires.

« Les étudiants sont contents d’être à l’école et les enseignants sont heureux de voir leurs élèves », affirme d’entrée de jeux Marie-Dominique Taillon.

Rappelons que les étudiants du primaire et du secondaire ont été renvoyés chez eux de la mi-décembre à la mi-janvier, selon les directives de la Santé publique du Québec. « Cette deuxième réouverture requiert la collaboration de tous, mais autant les élèves que le corps professoral sont ravis », soutient la directrice.

À la rentrée, de nouvelles mesures sanitaires se sont ajoutées dans le milieu de l’éducation, notamment le port obligatoire d’un masque de procédure pour tous les élèves de tous les niveaux. Seuls les étudiants de la première à la troisième année du primaire n’ont pas l’exigence de le garder dans la classe.

L’application du port du masque dans les lieux communs pour les plus petits est enseignée comme les autres règles de vie habituelles. « Nous utilisons une approche positive et bienveillante, mais il est essentiel de souligner que les enfants comprennent très bien l’enjeu actuel et l’importance de respecter les mesures sanitaires », assure Mme Taillon.

Bonification du tutorat

Une autre nouveauté en cette rentrée scolaire d’après le congé des Fêtes : la bonification du tutorat. En effet, le gouvernement a injecté des fonds supplémentaires pour supporter davantage le réseau scolaire, notamment en sollicitant des tuteurs afin d’accompagner les jeunes en difficulté.

« Toute la société est préoccupée de l’impact de la pandémie sur les enfants, c’est pourquoi nous saluons cette bonification du tutorat qui est un besoin réel, souligne Marie-Dominique Taillon. Depuis la rentrée, on met tout en place pour coordonner le tutorat pour que nos élèves puissent profiter de ces mesures de soutien, autant au niveau psychosocial qu’au niveau de la réussite scolaire. »

Les prochaines semaines seront d’ailleurs accordées à la remise des bulletins, et du travail d’aide pour les élèves dans le besoin est à l’agenda.

Pas plus d’absences que d’habitude

La directrice du CSS Marie-Victorin assure qu’aucune augmentation marquée de l’absentéisme n’est observée chez les étudiants depuis la rentrée scolaire 2020-2021. En effet, le taux d’absentéisme pour la période du 30 août au 3 février est de 7,42 % en 2020, soit 0,65 % de plus que l’année précédente.

Par contre, les motifs d’absence sont plus variés dans le contexte de la pandémie.

Pour Marie-Dominique Taillon, cette faible hausse de l’absentéisme s’explique par plusieurs facteurs : « Les établissements scolaires du Grand Montréal ont été fermés de mars à septembre, rappelle la directrice. Les parents qui étaient inquiets d’envoyer leurs enfants à l’école ont été rassurés grâce à la couverture médiatique sur l’efficacité des mesures sanitaires mises en place pour limiter la propagation du virus. De plus, après une aussi longue période sans aller à l’école, les jeunes voulaient revenir pour côtoyer leurs amis et retrouver une vie sociale. »

Pas de pénurie de main d’œuvre importante

Bien que Mme Taillon souligne qu’une pénurie de personnel dans le milieu de l’éducation est présente à l’échelle de la province, le CSS Marie-Victorin ne connaît pas de problème de recrutement.

D’ailleurs, c’est la première fois que chaque classe comprend un titulaire à la rentrée scolaire.

Pour assurer la fidélisation, le CSS MV entreprend plusieurs actions, dont la mise en place de salons de l’emploi, de programmes d’insertion professionnelle et de suivis dans l’intégration des nouveaux employés.

En conclusion, la directrice Marie-Dominique Taillon a tenu à souligner le travail exceptionnel des quelque 4 000 membres du personnel du CSS Marie-Victorin : « Nous sommes extrêmement fiers de voir à quel point les écoles se réinventent et expérimentent dans l’action de nouvelles approches d’enseignement pour continuer à motiver les élèves. Nous saluons la résilience des professeurs et de tous les membres du personnel. »

Bilan de COVID-19

Le CSS Marie-Victorin publie régulièrement des données relatives à la COVID-19 afin d’informer la population sur l’état de la situation. En date du jeudi 4 février, 110 élèves et 34 membres du personnel sont atteints de la COVID-19, tandis que 43 écoles sur 72 possèdent au moins un cas positif entre leurs murs.

Également, 55 classes étaient temporairement fermées jeudi dernier, ce qui représente 326 élèves en télé-enseignement.

Depuis le début de la pandémie, près de 1 000 étudiants et 245 employés ont attrapé la COVID-19.


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.