Actualités

Les mairesses de Longueuil et Brossard souhaitent geler les taxes foncières de l’année 2021

Les mairesses de Longueuil et Brossard souhaitent geler les taxes foncières de l’année 2021
Juliette Poireau
le 06 octobre à 11:00

La mairesse de la Ville de Longueuil, Sylvie Parent, et la mairesse de la Ville de Brossard, Doreen Assaad proposent toutes deux un gel des taxes foncières dans leur ville respective pour l’année 2021.

À Longueuil, Mme Parent a demandé à la Direction générale de travailler le prochain budget en incluant ce gel et de le soumettre aux élus membres de la Commission des finances, des ressources humaines et des grands projets. Notons que le processus d’approbation budgétaire touche à sa fin.

Cette proposition découle de l’aide financière de 2,3 G$ aux municipalités du gouvernement du Québec. Pour la Ville de Longueuil, la subvention reçue combinée aux résultats financiers anticipés de l’année 2020 permettra d’éviter une hausse du fardeau fiscal des particuliers et des entreprises sans devoir envisager de réduction de services municipaux.

La mairesse demande aux élus de l’appuyer dans cette démarche : « Les impacts économiques de la COVID-19 ont été importants pour nos citoyens et nos entreprises à Longueuil. Dans ce contexte et alors que nous entrons de plein fouet dans la deuxième vague, il est nécessaire d’aborder la préparation budgétaire du point de vue du contribuable. Je souhaite ardemment que tous les élus du conseil adhèrent à ma proposition ».

L'opposition officielle de la Ville de Longueuil a mentionné son appui pour un gel de taxes par voie de communiqué. 

Même scénario à Brossard, où la mairesse Doreen Assaad souhaite la collaboration des élus pour adopter le budget 2021 avec un gel des taxes afin de donner un certain répit aux citoyens, considérant le contexte actuel de la pandémie.

Elle aussi précise que l’aide aux municipalités du gouvernement permettra à la Ville de geler les taxes sans aucune diminution de services.

 « Malgré les enjeux liés à la COVID-19, notre Ville est dans une très bonne situation financière et nous avons les moyens de soulager financièrement les résidents de Brossard », exprime la mairesse par voie de communiqué.

Son objectif : que les conseillers indépendants se rangent de son côté lors des travaux sur le prochain budget afin d’éviter d’alourdir le fardeau fiscal des citoyens. Pour le moment, elle reste « confiante » sur le fait que la majorité des élus ne souhaite augmenter les taxes.

Dans les deux cas, ces propositions devront être soumises au vote des élus.


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.