Actualités

Le SPAL reçoit 3 M$ pour lutter contre la violence liée aux armes à feu

Le SPAL reçoit 3 M$ pour lutter contre la violence liée aux armes à feu
IMAGE : TVRS
Juliette Poireau
le 28 septembre à 14:45

Le Service de police de l’agglomération de Longueuil (SPAL) reçoit 3 M$ sur cinq ans de l’enveloppe de 90 M$ de la Stratégie québécoise de lutte contre la violence liée aux armes à feu du gouvernement du Québec.

Cette stratégie, aussi appelée opération Centaure, vise à endiguer la violence liée aux armes à feu partout au Québec. L’ajout de ressources sur le terrain est une des solutions pour y arriver.

La démarche comprend quatre axes d’intervention : renforcer les corps de police par le déploiement d’équipes spécialisées; perturber l’approvisionnement illégal des armes à feu; encourager l’intervention et le développement des connaissances et prévenir la criminalité.

« Le Service de police de l’agglomération de Longueuil est très heureux de cette annonce qui s’inscrit dans notre approche d’une police de concertation. Cette aide nous permettra de maintenir et de soutenir nos interventions sur le terrain et d’accentuer nos efforts, tant sur la répression que sur la prévention, afin de mieux anticiper l’émergence des groupes criminels et des gangs de rue, et ce, en collaboration avec nos partenaires du milieu », a déclaré le directeur du SPAL, Fady Dagher, par voie de communiqué.

Selon le SPAL, la philosophie de la police de concertation permet de mieux déceler les risques de crises en faisant équipe avec les citoyens et les partenaires. D’ailleurs, cette approche fait de Longueuil une municipalité dont le taux de criminalité diminue et demeure inférieur au reste du Québec.


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.