Actualités

Le CSS Marie-Victorin affiche un déficit de 777 063 $ pour l’année 2019-2020

Le CSS Marie-Victorin affiche un déficit de 777 063 $ pour l’année 2019-2020
CSS Marie-Victorin
Juliette Poireau
le 30 novembre à 10:30

L’année scolaire 2019-2020 du Centre de services scolaire (CSS) Marie-Victorin se conclut par un déficit de 777 063 $ : l’institution dévoile ses états financiers dans le contexte de la pandémie.

Le CSS Marie-Victorin a dû réajuster son plan budgétaire en raison de la crise sanitaire, dont l’impact s’est limité à des dépenses représentant un dépassement des revenus de 0,16 %. En effet, l’établissement a déboursé près de 485 M$ cette année, alors que ses revenus sont de l’ordre de 484,1 M$.

Pour l’année scolaire 2018-2019, le CSS Marie-Victorin affichait un surplus de 603 891 $, ce qui constitue donc un certain équilibre budgétaire.

« La pandémie de COVID-19 et les mesures prises en réaction à son éclosion ont entraîné des perturbations importantes des activités du Centre de services scolaire », affirme l’institution.

Considérant le fait que la pandémie est toujours d’actualité, le CSS Marie-Victorin explique qu’il est « impossible d’estimer de façon fiable les incidences que la durée et la gravité de la pandémie pourraient avoir sur les résultats financiers, les flux de trésorerie et la situation financière du Centre de services scolaire pour les exercices futurs ».

Néanmoins, l’établissement assure qu’il continuera de « prendre les mesures nécessaires afin de minimiser les répercussions » de la crise sanitaire.

Répartitions des dépenses pour l’année 2019-2020

En 2019-2020, 390 M$ ont été affectés à l’enseignement, au soutien à l’enseignement, aux services de garde et au transport scolaire.

L’entretien des écoles et des cours d’école ainsi que l’amortissement des intérêts sur la dette à long terme en lien avec ses investissements représentent 68 M$.  

De plus, 21 M$ ont été investis dans les services administratifs qui gèrent notamment la coordination des services éducatifs et le transport des élèves, la planification des travaux de construction et de réfection des écoles, la comptabilité, le fonctionnement des conseils d’établissement, la gestion des réseaux informatiques et de téléphonie, l’embauche, etc.

Finalement, 6 M$ supplémentaires ont été dépensés pour d’autres activités, dont des projets de développement éducatifs.  

Le CSS Marie-Victorin rappelle enregistrer une croissance de sa clientèle annuellement. À titre d’exemple, ce sont plus de 1 000 nouveaux élèves qui étaient inscrits en date du 30 septembre dernier. L’établissement pense que cette croissance se maintiendra au cours des prochaines années.

De ce fait, l’institution a investi plus de 50 M$ dans divers projets de construction, de rénovation, d’aménagement et d’acquisition de bâtiments pour les élèves du territoire.  

Rappelons que le CSS Marie-Victorin offre des services éducatifs à la population des villes de Brossard, de Saint-Lambert et dans les trois arrondissements de Longueuil.  


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.