Actualités

L’AUTAL critique le nouveau site Internet de la Ville de Longueuil

L’AUTAL critique le nouveau site Internet de la Ville de Longueuil
Interface du site Internet de la Ville de Longueuil
Juliette Poireau
le 28 janvier à 11:50

L’Association des usagers du transport adapté de Longueuil (AUTAL), dont la mission est de promouvoir les intérêts et défendre les droits des personnes ayant des limitations fonctionnelles, relève certaines lacunes en matière d’accessibilité universelle sur le nouveau site Internet de la Ville de Longueuil.

Bien que l’AUTAL « salue l’initiative de la Ville de Longueuil puisque la refonte du site était attendue depuis de nombreuses années », l’organisme rappelle que la plateforme doit pouvoir être utilisée et consultée par tous les citoyens de la Ville, y compris ceux vivant avec des limitations fonctionnelles.

L’AUTAL a procédé à des tests utilisateurs du nouveau site Internet de la Ville de Longueuil avec des individus ayant un handicap visuel. Les résultats démontrent que même avec les logiciels de lecteur d’écran adaptés aux personnes ayant une déficience visuelle, l’usager éprouve de la difficulté à naviguer après quelques secondes seulement.

« Le lecteur d’écran mentionne la présence d’une boîte à liste déroulante, avec des choix à sélectionner, mais la liste n’offre aucun choix puisqu’en réalité, il s’agit de la zone de recherche qui se trouve en haut de la page d’accueil et qui est une zone de texte sans aucun choix », explique l’organisme.

Selon l’AUTAL, la programmation du site doit être conçue pour qu’un lecteur d’écran puisse indiquer les mêmes items consultés par quelqu'un n’ayant aucun handicap.

Également, les couleurs décidées pour habiller la plateforme ne correspondent pas au niveau de contraste requis pour permettre aux personnes ayant une basse vision de bien lire le contenu à l’écran. « Du texte en couleur bleue sur un fond blanc constitue un obstacle à la lecture pour ces personnes », détaille l’organisme.

En raison de ces constatations, l’AUTAL a envoyé le 25 janvier dernier une lettre au président du Comité des partenaires du Plan d’action à l’égard des personnes handicapées de la Ville de Longueuil, le conseiller Tommy Théberge, ainsi qu’aux autres élus pour faire état de ses doléances en matière d’accessibilité Web.

En réponse, la Ville de Longueuil affirme que le fournisseur retenu pour moderniser la plateforme Web « a confirmé que le nouveau site Internet respectait les standards édictés par le gouvernement du Québec qui énoncent les règles permettant à tout site Web, public ou intranet ou extranet, d’être accessible afin de faciliter son utilisation par toute personne, handicapée ou non ».

Néanmoins, l’AUTAL a procédé à la vérification de l’application des normes d’accessibilité universelle sur la page d’accueil du site de la Ville de Longueuil par l’entremise du consortium W3C. Résultat : un message d’erreur.  

L’Association est déçue que la Ville de Longueuil n’ait pas amélioré son site en fonction des différents critères de l’accessibilité Web, un engagement pourtant inscrit noir sur blanc dans le Plan d’action 2020-2021 à l’égard des personnes handicapées de la Ville de Longueuil. L’AUTAL déplore également le fait de ne pas avoir été consulté pour contribuer à évaluer le niveau d’accessibilité de la nouvelle plateforme.

Finalement, l’AUTAL réclame que des correctifs soient effectués pour rendre le site Internet de la Ville de Longueuil utilisable par tous les résidents, en respectant les standards établis en matière d’accessibilité Web, et ce avant le déclenchement des prochaines élections municipales, afin que « tous les citoyens puissent avoir accès aux informations nécessaires pour exercer leur devoir démocratique ».

Pour ce faire, l’organisation recommande l’avis d’un expert en accessibilité Web, la participation d’organismes œuvrant auprès de personnes à limitations fonctionnelles et des tests utilisateurs pour évaluer l’employabilité du site.

« Nous demandons que l’administration de la Ville de Longueuil respecte son engagement d’accroître l’accessibilité de l’information », conclut l’AUTAL.


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.