Actualités

La MRC de Marguerite-D’Youville vient en aide aux entreprises du territoire

La MRC de Marguerite-D’Youville vient en aide aux entreprises du territoire
Juliette Poireau
le 28 octobre à 08:30

Par l’entremise du programme fédéral Aide d’urgence aux petits et moyennes entreprises (PAUPME), la MRC de Marguerite-D’Youville est venue en aide à 25 organisations locales avec un soutien financier de 1,1 M$, en plus de lancer une nouvelle plateforme pour aider les entreprises à pourvoir les postes disponibles.

Le PAUPME permet aux entreprises adhérentes d’avoir accès à des prêts allant jusqu’à 50 000 $ à un taux d’intérêt de 3 % avec six mois de période de moratoire. 

La MRC de Marguerite-D’Youville rappelle aux entreprises que des fonds de ce programme sont encore disponibles, mais qu’il faut « déposer sa demande rapidement ». Pour ce faire, il suffit de contacter l’équipe du Service de développement économique (SDE) de la MRC en expliquant ses besoins.

Les entrepreneurs désirant avoir recours gratuitement aux services du SDE peuvent téléphoner au 450 583-3303 ou au 514 336-1961. Il est également possible d’écrire à l’adresse : dev.econo@margueritedyouville.ca.

Selon Sylvain Berthiaume, le directeur du SDE, l’investissement de 1,1 M$ réalisé jusqu’à présent fait de la MRC l’une des plus proactives à l’échelle du Québec.

« Je suis heureuse et soulagée à la fois que la MRC puisse offrir un tel programme et soutenir concrètement nos entrepreneurs qui, nous le savons bien, doivent composer avec un grand nombre de défis en cette période si particulière. Je tiens d’ailleurs à saluer la grande résilience des entreprises locales qui font preuve de beaucoup de créativité et d’adaptation, je leur témoigne tout mon soutien. Tenez bon! », a déclaré la préfète de la MRC de Marguerite-D’Youville et mairesse de Sainte-Julie, Suzanne Roy.

Rappelons que le PAUPME a été bonifié avec l’Aide aux entreprises en régions en alerte maximale (AERAM) afin de supporter les sociétés qui doivent cesser leurs activités parce qu’elles sont situées dans une zone rouge.

Ce nouveau volet s’applique aux prêts accordés par le PAUPME et couvre certains frais fixes, dont les taxes municipales et scolaires, le loyer, les intérêts hypothécaires, etc., pendant la période de fermeture.

Le pardon de prêt pourra atteindre 80 % du prêt octroyé dans le cadre du PAUPME, et ce, jusqu’à concurrence de 15 000 $ par mois de fermeture.

Nouveau site Internet consacrer aux entreprises

La MRC de Marguerite-D’Youville vient également de lancer un nouveau site Internet conçu pour aider les entreprises à pourvoir les postes disponibles dans la région.

Plus d’une centaine d’emplois sont proposés. Repartis dans plusieurs secteurs d’activité, ces postes sont regroupés en quatre catégories : professionnels, spécialisés, production et services.

Pour postuler, les personnes intéressées peuvent acheminer directement leur CV aux entreprises par l’entremise du site, ou bien en l’envoyant à la MRC.  

Une infolettre communiquera les nouvelles offres d’emploi sur le territoire.

« Plusieurs entreprises vivent actuellement, et ce, malgré la pandémie, une pénurie de main-d’œuvre puisque notre région est en pleine croissance. Cette réalité sera encore plus visible avec la relance économique qui aura lieu après la COVID alors que de nombreux projets majeurs sont présentement en développement sur notre territoire. Nos entreprises offriront de belles opportunités d’emploi dans différents secteurs, dont les secteurs manufacturier et de la construction où l’on constate une forte demande », mentionne Maud Allaire, présidente du comité consultatif en main-d’œuvre de la MRC de Marguerite-D’Youville et mairesse de Contrecœur.


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.