Actualités

Inspiration : Nouvelle campagne de financement pour les étudiants du cégep Édouard-Montpetit et de l’ÉNA

Inspiration : Nouvelle campagne de financement pour les étudiants du cégep Édouard-Montpetit et de l’ÉNA
Photo : TVRS
Juliette Poireau
le 11 septembre à 11:00

La Fondation du cégep Édouard-Montpetit et de l’École nationale d’aérotechnique lance la nouvelle campagne de financement Inspiration en soutien à la persévérance scolaire durant la pandémie.

Cette nouvelle campagne virtuelle a pour objectif d’offrir aux élèves des aides financières, du matériel informatique et des bourses d’entrepreneuriat. Inspiration regroupe en une campagne les activités philanthropiques et les collectes de fonds habituelles de la Fondation, qui ont dû être annulées en raison de la pandémie.

Jusqu’au mois décembre, la Fondation procédera à plusieurs sollicitations directes au sein des entreprises, de la communauté et du personnel scolaire pour recueillir des fonds. « L’objectif est de 333 000 $ dans le but de doubler le nombre de bourses », explique Marie-Krystine Longpré, directrice générale de la Fondation.

Deux semaines après la rentrée scolaire, déjà 300 demandes de bourses ou d’aides financières ont été effectuées auprès de la Fondation. « On accepte tout, de l’équipement, du matériel, des montants d’argent », souligne Mme Longpré.

Habituellement, la Fondation remet 90 000 $ en bourses par année aux élèves, mais prévoit un montant de 160 000 $ pour l’année scolaire 2020-2021. L’objectif de 330 000 $ permet également de soutenir les programmes communautaires des établissements ou encore d’appuyer des projets étudiants.

Afin de sensibiliser la communauté, une capsule vidéo « réconfort » adressée aux élèves sera diffusée le 24 septembre et chaque partage donnera 5 $ à la Fondation, grâce à l’engagement de la Caisse Desjardins.

Finalement, un Gala virtuel aura lieu au mois de décembre afin de clôturer la campagne de financement et de remettre les bourses d’entrepreneuriat aux étudiants retenus.

Les demandes de bourses et d’aides financières peuvent être effectuées durant toute la session.

« À la lumière de la situation actuelle, cette campagne de financement pourrait être reprise à la session prochaine, considérant les besoins des étudiants », confie Marie-Krystine Longpré.

Une rentrée scolaire « fragile »

Le directeur du cégep Édouard-Montpetit, Sylvain Lambert, explique que depuis la rentrée, 20 % des étudiants ont fait des demandes de prêts et bourses, en plus de 300 demandes pour du matériel informatique.

Pour les élèves vivant des difficultés financières, 300 demandes d’aides ponctuelles ont été effectuées depuis ce printemps, comparativement à une centaine pour une année complète habituellement.

Sur la question du décrochage scolaire, M. Lambert soutient que « les jeunes sont au rendez-vous ». Le nombre d’inscriptions est équivalent à ceux des années précédentes. « L’enjeu se fera plus ressentir après le 15 septembre, qui est la date limite d’annulation de cours », détaille-t-il.

Toutefois, il affirme que « l’étude à distance ne procure pas le même enthousiasme que lorsqu’on commence des études collégiales de manière habituelle ». Les indictions démontrent pour l’instant que les étudiants sont présents, mais le directeur confie être « inquiet » concernant l’enjeu du décrochage scolaire.

Des opérations de soutien individuel seront mises en place pour les élèves démotivés, des activités en ligne sont organisées pour garder une certaine vie étudiante et les enseignants sont bien formés afin de donner leurs cours à distance.

Néanmoins, Sylvain Lambert qualifie la rentrée scolaire 2020-2021 de « fragile », bien que le bilan soit positif pour le moment.


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.