Actualités

Élections fédérales 2021 : Candidats dans Pierre-Boucher—Les-Patriotes—Verchères

Élections fédérales 2021 : Candidats dans Pierre-Boucher—Les-Patriotes—Verchères
Saint-Amable se situe dans la circonscription de Pierre-Boucher--Les-Patriotes--Verchères / IMAGE : TVRS
Juliette Poireau
le 13 septembre à 16:45

Représentée depuis 2015 par le bloquiste Xavier Barsalou-Duval, la circonscription de Pierre-Boucher—Les-Patriotes—Verchères est convoitée par cinq autres partis politiques fédéraux en vue de l’élection générale du 20 septembre.

La circonscription de Pierre-Boucher—Les-Patriotes—Verchères est issue des vétustes comtés de Verchères—Les-Patriotes et Longueuil—Pierre-Boucher. Elle est composée des villes de Boucherville, Varennes, Contrecœur, Saint-Amable, Verchères, Calixa-Lavallée, Saint-Antoine-sur-Richelieu, Saint-Charles-sur-Richelieu, Saint-Denis-sur-Richelieu, Saint-Marc-sur-Richelieu et Saint-Mathieu-de-Beloeil.

Principalement bloquiste, l’ancienne circonscription de Verchères—Les-Patriotes a été représentée par le Bloc québécois de 1993 à 2011. Elle est ensuite passée aux mains des néodémocrates de 2011 à 2015 pour redevenir bloquiste.

Une histoire similaire pour Longueuil—Pierre-Boucher qui fut bloquiste de 1990 à 2011, alors que les électeurs choisirent Pierre Nantel du Nouveau parti démocratique durant la vague orange. Le Bloc n’a ensuite repris les rênes qu’en 2019 avec l’élection de Denis Trudel dans Longueuil—Saint-Hubert.

Rappelons que Xavier Barsalou-Duval a facilement remporté l’élection de 2019 avec 51 % des voix.

Xavier-Barsalou-Duval---Bloc-Quebecois.jpg

Parti conservateur du Canada

L’enquêteur pour le gouvernement du Québec à Montréal, Jérôme Painchaud, est candidat conservateur dans Pierre-Boucher—Les-Patriotes—Verchères. Avec plus de 10 ans dans le domaine du service public, il souhaite continuer dans cette lignée en représentant les citoyens à la Chambre des communes. En effet, son emploi l’amène à œuvrer avec une clientèle liée à la Loi sur les normes du travail du Québec.

Diplômé en économie et administration publique de l’Université de Sherbrooke, il est passionné par le ski alpin, le vélo, la chasse, la pêche et le hockey. Le candidat dit « avoir à cœur la vie des gens qui vivent dans des communautés rurales, tout en comprenant les enjeux de la vie urbaine », étant lui-même un résident de l’agglomération de Longueuil.

Fervent du développement économique, il mentionne qu’il serait « servi avec les dynamiques administrations » de plusieurs villes de la circonscription, donnant comme exemple le pôle logistique et le Port de Contrecœur.

Jerome-Painchaud---Conservateur.jpg

Nouveau parti démocratique

Le Nouveau parti démocratique a choisi Martin Leprohon pour le représenter dans Pierre-Boucher—Les-Patriotes—Verchères. Ingénieur issu du milieu de l’aviation, le candidat œuvre depuis plus de 15 ans au sein d’une firme internationale de développement aéroportuaire.

Originaire de Boucherville, il a complété sa formation de surveillant-sauveteur à Boucherville avant de s’expatrier dans d'autres pays pour pratiquer cette discipline de façon compétitive et soutenir les équipes canadiennes. Récipiendaire du prix du bénévolat en loisir et en sport Dollard-Morin dans le volet Relève en 2001, Martin Leprohon a occupé plusieurs rôles bénévoles au sein de la Société de sauvetage. Il s’est aussi impliqué au sein du comité de parents la Commission scolaire des Patriotes (2016-18), à titre de membre du comité consultatif en urbanisme (CCU) de la Ville de Saint-Basile-le-Grand depuis 2015 et plus récemment auprès de Trajectoire Québec.

Martin-Leprohon---NPD.jpg

Parti libéral du Canada

Actuellement étudiant de dernière année au double programme du baccalauréat en droit jumelé à la maîtrise en administration des affaires à l’Université de Sherbrooke, Louis-Gabriel Girard mène en parallèle sa campagne électorale pour le Parti libéral du Canada dans Pierre-Boucher—Les-Patriotes—Verchères. Il se présente pour « porter le dynamisme et la vision progressiste qui habitent les jeunes de sa génération » à la Chambre des communes.

Impliqué dans la communauté, il a reçu la Médaille du Souverain pour les bénévoles par le gouverneur général du Canada pour son engagement auprès de diverses organisations œuvrant pour la cause des enfants, ainsi que de la Médaille du lieutenant-gouverneur du Québec pour la jeunesse.

Au niveau professionnel, il a travaillé au Directeur des poursuites criminelles et pénales du Québec ainsi qu’au bureau montréalais de Norton Rose Fulbright, cabinet international de droit des affaires. Il a également ouvert un restaurant durant ses études, mais a été durement frappé par la crise de la COVID-19. Pour lui, la relance économique, le soutien aux entreprises et la lutte aux changements climatiques sont des enjeux prioritaires.

Louis-Gabriel-Girard---Liberal.jpg

Parti populaire du Canada

Pour le candidat du Parti populaire du Canada (PPC), Alexandre Blais, le parti de Maxime Bernier est le seul à avoir une approche basée sur la transparence et le gros bon sens sur une variété de sujets.

« Nous sommes à un point charnière de notre histoire qu’on le réalise ou non, écrit-il dans son texte de présentation sur le site Internet du PPC. L’heure est venue d’avoir une franche conversation et un changement de politique ; non pas de jouer aux jeux de la politique identitaire et du signalement de vertu. Aidez-moi à vous représenter et à faire valoir nos intérêts communs. »

Alexandre-Blais---Parti-populaire-du-Canada.jpg

Parti libre du Canada

L’actuelle conseillère municipale à Verchères, Carole Boisvert, se lance en politique fédérale en se présentant pour le Parti libre du Canada dans sa circonscription. La candidate s’investit dans ce nouveau parti, car elle croit à « l’écoute de la population, la démocratie directe et la prise en considération des aînés et de l’avenir des enfants ».

Jugeant « d’abusives » les mesures sanitaires misent en place par les gouvernements dans le contexte de la pandémie de COVID-19, Carole Boisvert se dit pour « la souveraineté humaine, soit un état de droits où chacun a son mot à dire, où chacun peut être consulté et écouté ».

Professionnellement, la candidate possède diverses expériences de travail, comme employée, travailleur autonome, propriétaire d’entreprise ou membre de conseils d’administration de coopératives, elle a œuvré dans différents domaines, dont la comptabilité financière, la gestion immobilière, l’hébergement en gîte et l’horticulture ornementale.

Au niveau politique, elle a été agente officielle de deux candidats aux élections fédérales de 2019, et termine un mandat de conseillère municipale à Verchères.

Carole-Boisvert---Parti-Libre-du-Canada.jpg

Au moment où ces lignes sont écrites, aucun autre candidat n’est annoncé dans la circonscription.


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.