Actualités

Élections fédérales : Deux nouveaux candidats dévoilés dans Longueuil–Saint-Hubert

Élections fédérales : Deux nouveaux candidats dévoilés dans Longueuil–Saint-Hubert
IMAGE : TVRS
Juliette Poireau
le 16 août à 15:00

Au lendemain du déclenchement d’élections fédérales par le premier ministre Justin Trudeau, deux nouveaux candidats ont été dévoilés pour la circonscription de Longueuil–Saint-Hubert.

La circonscription est représentée par Denis Trudel du Bloc Québécois depuis 2019, alors qu’elle était aux mains des néodémocrates depuis 2011.

Le Parti Libéral du Canada (PLC) présente Florence Gagnon comme candidate aux élections du 20 septembre. Détentrice d’une maîtrise en gestion d’entreprise de HEC Montréal, Florence Gagnon travaille actuellement comme consultante en développement stratégique et affaires publiques pour soutenir les artistes, les entrepreneurs culturels et les petites entreprises à élargir leurs marchés. La candidate libérale est également connue pour son implication citoyenne, notamment dans plusieurs clubs sportifs du territoire, et pour son militantisme communautaire.

Pour sa circonscription, elle souhaite « mettre à profit ses connaissances et son expérience locales en gestion de projet pour donner à Longueuil–Saint-Hubert tous les moyens nécessaires pour développer des initiatives locales, protéger l’environnement et développer l’économie locale ».

Florence-Gagnon,-candidate-Liberale---Longueuil-Saint-Hubert.jpg

Parti Conservateur du Canada

Arrivé au Canada depuis 20 ans, Boukare Tall a été accueilli dans les Cantons-de-l’Est où il a complété un DEC en génie civil au cégep de Sherbrooke et un BAC multidisciplinaire avec mineure en sciences politiques à l’Université de Sherbrooke. Engagé pour la communauté, Boukare Tall a été administrateur de la fondation FORCE qui vient en aide aux étudiants démunis, et membre du bureau de la fédération des étudiants FEUS.

Le candidat est fonctionnaire à la Ville de Montréal depuis 12 ans. Il a notamment occupé des postes de délégués, et celui de directeur du syndicat des fonctionnaires de la Ville.

Le candidat a commencé à côtoyer les membres du Parti Conservateur du Canada en Alberta, province où il s’est installé pendant quatre ans avant de revenir définitivement au Québec. Il s’agit de sa première campagne électorale comme candidat, alors qu’il s’est prêté au jeu en 2018 en tant que bénévole pour la Coalition Avenir Québec (CAQ) dans la circonscription de Marie-Victorin.

Comme député, Boukare Tall souhaite « améliorer la vie de ses concitoyens ».

Boukar-Tall,-candidat-Conservateur---Longueuil-St-Hubert.jpg

Les deux candidats affronteront également Simon King du Parti Vert du Canada. Un article sur le sujet a été publié le 10 août dernier.

À lire aussi : 

Le Parti Vert du Canada présente son candidat dans Longueuil–Saint-Hubert


Commentaires

Je voulais votre pour vous conservateur. Je veux pas voté pour un syndicaliste.

le 04 septembre à 13:21, par Lamarre,

Bonjour, Moi,au contraire, je crois que votre parcours peut juste aider les contribuables et un parti conservateur ferait peut-être du bien aux contribuables ! Merci pour votre implication !

le 08 septembre à 13:12, par Monique Duhamel,

Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.