Actualités

Élections fédérales : Simon King retire ses pancartes électorales

Élections fédérales : Simon King retire ses pancartes électorales
IMAGE : TVRS
Juliette Poireau
le 20 septembre à 21:00

En cette soirée électorale, le candidat pour le Parti vert du Canada, Simon King, dans Longueuil—Saint-Hubert est sur le terrain pour retirer ses pancartes électorales, qu’il compte réutiliser lors de la prochaine élection générale fédérale. 

Durant les 36 derniers jours, le candidat a mené sa campagne électorale sur deux enjeux principaux : la protection de la rainette faux-grillon, une espèce menacée qui habite dans plusieurs milieux naturels de Longueuil, dont le boisé Du Tremblay, et le développement de l’aéroport de Saint-Hubert qui apporterait plusieurs nuisances pour les citoyens et l’environnement.

« Les gens ont envie de changements, ils ont envie que le gouvernement s’occupe plus de l’environnement, c’est là qu’on est rendu, soutient Simon King. Je pense qu’on devrait au moins avoir un député vert au Québec. »

Bien que le candidat ait parlé de ses deux enjeux et d’environnement principalement lors de ses porte-à-porte, il mentionne avoir constaté plusieurs préoccupations chez les citoyens, notamment l’accessibilité au logement et la gestion de la pandémie.

Nouveau candidat vert dans la circonscription, Simon King arrive après l’ex-député néodémocrate Pierre Nantel, devenu vert à l’élection de 2019. Un homme politique bien connu du territoire, malgré sa défaite en 2019. À l’époque il était arrivé troisième avec un score de 11,27 % des votes, derrière Réjean Hébert du Parti libéral (34,21 %) et Denis Trudel (38,54 %).

Pour cette élection, Simon King espère un score similaire : « Si je peux maintenir le niveau d’appui pour le Parti vert, et finir troisième devant les conservateurs et le NPD je serais déjà très satisfait. »

Le candidat a opté pour une réduction de l’utilisation de pancartes électorales pour une campagne plus durable, avec seulement 100 panneaux pour 50 endroits stratégiques. Ce dernier conseille aux futurs candidats de diminuer le nombre d’affiches au profit de l’environnement.


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.