Actualités

DEL : Plus de 1 M$ pour aider les entreprises d’ici à faire face à la 2e vague

DEL : Plus de 1 M$ pour aider les entreprises d’ici à faire face à la 2e vague
Juliette Poireau
le 15 octobre à 12:00

Développement économique de l’agglomération de Longueuil (DEL) reçoit une subvention de plus d’un million de dollars par Ottawa afin d’accompagner les entreprises du territoire en pleine deuxième vague de la pandémie.

C’est jeudi 15 octobre que la ministre du Développement économique et des Langues officielles, Mélanie Joly, en a fait l’annonce : « C’est pour aider les entreprises de la Rive-Sud dans leur relance économique que nous octroyons cette aide financière à DEL. »

De ce montant, 500 000 $ permettront d’offrir de l’aide technique aux institutions, sous forme d’accompagnement et de conseils, tandis que 555 000 $ serviront à faire emprunter un virage numérique aux manufacturiers qui œuvrent de manière plus traditionnelle avec la société DigifabQC.

« Des spécialistes ont été embauchés pour soutenir les entreprises concernant les différents aspects qui touchent la relance économique, dont le commerce en ligne, l’approvisionnement, les ressources humaines, les modèles d’affaires, les sources de financement », précise Julie Ethier, directrice générale de DEL.

À l’heure actuelle, déjà près de 150 entreprises ont mentionné leur intérêt à recevoir l’un des deux services. Julie Éthier pense qu’environ 400 institutions pourraient bénéficier de cet accompagnement.

Le programme est en vigueur jusqu’au 31 mars 2021 et concerne toutes sortes d’entreprises, dont les commerces de détail, les manufactures, les organismes à but non lucratif, les entreprises d’économie sociale, etc.

L’aide octroyé aux sociétés peut aller jusqu’à 3 000 $, un montant remboursé à 100 % par Développement économique Canada (DEC).

D’autres programmes

La pandémie de COVID-19 a amené de nombreux défis pour les entreprises. Selon Julie Ethier, 94 % des sociétés de l’agglomération de Longueuil vivent un manque de liquidité. Parmi les autres enjeux rencontrés, on retrouve le ralentissement de l’approvisionnement, la pénurie de main d’œuvre et son maintien, les modèles d’affaire à revoir et le retard de la numérisation.

Afin d’aider les entreprises du territoire dans leur relance économique, DEL dispose d’une enveloppe totale de 8,5 M$.

Le programme Aide d’urgence aux PME (PAUPME) du gouvernement du Québec, récemment bonifié par l’Aide aux entreprises en régions en alerte maximale (AERAM), est toujours disponible. Avec une subvention de 4 M$ octroyée à DEL, ce programme permet aux institutions de recevoir un prêt maximal de 50 000 $, à un taux de 3 % pour couvrir les frais fixes tels que le loyer et les taxes. Par un arrêt ministériel de fermeture, cette aide peut convertir 80 % de leur prêt en pardon de prêt, pour une valeur maximale mensuelle de 15 000 $.

Le Fonds local d’investissement (FLI) et le Fonds local de solidarité (FLS) du gouvernement du Québec mettent à la disposition de DEL plusieurs produits financiers offrant jusqu’à 250 000 $ en fonds de roulement pour permettre aux entreprises d’obtenir 100 000 $ en prêt avec une possibilité de refinancement, jumelée à une subvention équivalente à 15 % de la valeur du prêt. En tout, DEL détient 2,5 M$ de ces deux fonds pour soutenir les institutions.

Finalement, par l’entremise d’appels de projets, DEL offre aux entreprises participantes une aide maximale de 20 000 $. Totalisant 1 M$, ces appels de projets portent sur les enjeux actuels des entreprises, dont l’approvisionnement, le commerce électronique, l’économie sociale, les ressources humaines et le virage numérique 4.0.


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.