Actualités

COVID-19 RIVE-SUD : Retour à plus de 1 000 cas actifs en Montérégie

COVID-19 RIVE-SUD : Retour à plus de 1 000 cas actifs en Montérégie
Clinique de vaccination de Marie-Victorin / IMAGE : TVRS
Juliette Poireau
le 06 avril à 15:30

Les indicateurs concernant la situation épidémiologique en Montérégie en lien avec la pandémie sont en hausse, dont le nombre de cas actifs qui s’élève à 1 016 personnes actuellement atteintes de la COVID-19.

Ce chiffre se situait en dessous de la barre du millier depuis la mi-février.

Le nombre de nouveaux cas quotidiens est quant à lui à la hausse depuis deux semaines, avec une moyenne autour de 100 infections supplémentaires par jour. Les cas ont surtout grimpé dans les groupes de 10 à 19 ans et de 20 à 39 ans.

En tout, 44 937 Montérégiens et Montérégiennes ont contracté la COVID-19 depuis le début de la pandémie, dont 778 entre le 28 mars et le 4 avril.

Les éclosions sont en augmentation dans tous les milieux avec un total de 70 éclosions actives en Montérégie, dont 32 dans les entreprises, 23 dans les écoles, 9 dans les garderies, 5 en milieu de vie fermé ou de soins et une dans un autre milieu ou un événement. Ce sont 14 éclosions de plus que la semaine dernière.

La directrice de Santé publique de la Montérégie, Dre Julie Loslier, déplore le nombre d’éclosions dans les milieux de travail qui proviennent d’employés qui n’ont pas respecté les règles sanitaires : « Des gens qui ne portent pas leur masque, qui vont travailler alors qu’ils présentent des symptômes, qui refusent de s’isoler. C’est à cause de ce genre de situations qu’on risque de perdre le contrôle. »

Pour l’instant, les hospitalisations semblent stables dans la région, avec une moyenne de 25 nouvelles entrées à l’hôpital par semaine. Actuellement, 51 patients sont hospitalisés en raison de complications liées à la COVID-19 en Montérégie. C’est huit de moins qu’au début de la semaine dernière.

Finalement, trois personnes supplémentaires sont décédées en raison du coronavirus du 28 mars au 4 avril, pour un total de 1 514 morts. Une donnée relativement stable depuis quatre semaines.

Jusqu'à présent, 224 468 personnes ont reçu au moins une dose de vaccin contre la COVID-19 en Montérégie. 

Tous les cas positifs traités comme des variants

À l’heure actuelle, 683 cas de variants de la COVID-19 sont détectés en Montérégie. C’est plus de la moitié de tous les cas actifs du territoire.

C’est pourquoi, depuis jeudi dernier, le 1er avril, tous les cas positifs de COVID-19 sont traités comme des variants.

Dre Julie Loslier explique que la Santé publique sera plus agressive pour freiner la propagation du virus afin de ralentir le mieux possible la troisième vague : « On est rendu avec un pourcentage assez important de variants dans la communauté pour pouvoir faire ça et ainsi prévenir encore plus la transmission. »

Dorénavant, toutes les personnes ayant été en contact avec un cas positif de COVID-19 doivent s’isoler, ainsi que leur bulle familiale en attendant de recevoir le résultat du test de dépistage du contact. Si le résultat est négatif, les membres de la famille peuvent retourner à leurs occupations, mais le contact doit rester isoler, comme c’est le cas depuis le début.


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.