Actualités

COVID-19 RIVE-SUD : Les nouveaux cas quotidiens continuent leur diminution

COVID-19 RIVE-SUD : Les nouveaux cas quotidiens continuent leur diminution
IMAGE : TVRS
Juliette Poireau
le 13 octobre à 13:00

Le nombre de nouveaux cas quotidiens de COVID-19 continue tranquillement de diminuer en Montérégie avec à peine 500 nouveaux cas de contamination la semaine dernière.

Selon les données de la Santé publique régionale, il y a eu une cinquantaine de cas de moins dans la semaine du 3 octobre, par rapport à celle d’avant.

De plus, la région fait état de 706 cas actifs en date du mercredi 13 octobre, comparativement à 751 il y a sept jours.

Le nombre d’hospitalisations est aussi en baisse avec 15 nouvelles entrées à l’hôpital la semaine dernière. C’est trois de moins que la semaine d’avant. Actuellement, 32 malades sont hospitalisés dans les six hôpitaux de la Montérégie en raison de complications de la COVID-19.

La Montérégie compte présentement 63 éclosions actives sur son territoire, dont 42 dans les écoles, 11 en milieu de travail, huit dans les garderies et deux en milieu de soins ou de vie. C’est une dizaine de moins par rapport à mercredi dernier.

Bien que tous les indicateurs soient en baisse, le bilan des décès continue de s’alourdir avec trois morts supplémentaires dans la semaine du 3 octobre. Depuis le début de la pandémie, ce sont 1 580 personnes qui sont décédées à la suite d’une infection à la COVID-19 en Montérégie.

Concernant l’effort de vaccination, la région compte 76,9 % de sa population adéquatement vaccinée.

Vaccination obligatoire pour les travailleurs de la santé

Alors que la date butoir à laquelle tous les travailleurs de la santé devaient obligatoirement être vaccinés arrivait à grands pas, le gouvernement du Québec a annoncé qu’il repoussait cette date au 15 novembre, soit un mois plus tard que prévu.

Au départ, l’ensemble des employés du système de santé québécois inadéquatement vaccinés auraient été suspendus sans solde dès le 15 octobre. Toutefois, considérant le nombre élevé (22 446) de membres du personnel n’ayant pas leurs deux doses de vaccin, le gouvernement a plutôt opté pour la protection du réseau de la santé.

Le gouvernement estimait la fermeture de quelque 35 salles d’opération et 600 lits si l’obligation vaccinale du personnel de la santé avait été maintenue au 15 octobre.

Comme actuellement, tous les travailleurs non vaccinés doivent effectuer des tests de dépistage à la COVID-19 trois fois par semaine pour prévenir les éclosions et la contamination des patients.

Les suspensions de permis de pratique annoncées par certains ordres professionnels des médecins sont aussi repoussées d’un mois.

À lire aussi :

COVID-19 RIVE-SUD : Le nombre de nouveaux cas à la baisse dans la région


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.