Actualités

Couvre-feu : le SPAL effectue près de 300 vérifications

Couvre-feu : le SPAL effectue près de 300 vérifications
Image : TVRS
Juliette Poireau
le 11 janvier à 10:00

La première fin de semaine de couvre-feu dans l’agglomération de Longueuil se traduit par 259 vérifications et 26 constats d’infraction, selon le bilan du Service de police de l’agglomération de Longueuil (SPAL).

« Nous avons déployé plus d’effectifs qu’à l’habitude pour bien faire respecter le couvre-feu lors des deux premiers soirs de la mesure », détaille l’agente Mélanie Mercille du SPAL. Les patrouilleurs continueront d’être plus nombreux pendant la période de couvre-feu.

En effet, les piétons qui se trouvaient sur la voie publique pendant le couvre-feu, ainsi que les automobilistes, ont été interpellés par les policiers afin de contrôler la légitimité de leur déplacement. En tout, 259 vérifications ont été effectuées, pour un total de 26 contraventions attribuées.

« Les constats d’infraction ont été donnés à des personnes qui n’avaient pas une raison valable d’être à l’extérieur pendant le couvre-feu », explique l’agente Mercille.

Rappelons que le montant du constat augmente en cas de récidive. Pour la première fin de semaine de couvre-feu, la plupart des amendes remises s’élevaient alors à 1 000 $, selon le SPAL. Par contre, si la personne interpellée a déjà reçu un avertissement ou un constat pour un comportement défiant les mesures sanitaires en lien avec la pandémie, une somme plus importante pourrait être envisagée.

Néanmoins, aucun rassemblement illégal n’a été organisé dans l’agglomération de Longueuil, contrairement à d’autres villes du Québec.  

Jusqu’à présent, les policiers du SPAL utilisaient une approche de sensibilisation lors de leurs interventions pour des délits liés à la COVID-19. Concernant le couvre-feu, les agents appliquent la réglementation de la Sécurité publique : c’est aux individus de prouver qu’ils sont légitimes de se trouver à l’extérieur pendant le couvre-feu. Si le policier juge que cette sortie n’est pas essentielle, une contravention est remise.


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.