Actualités

Cité 3000 de Contrecœur : Début des travaux au printemps prochain

Cité 3000 de Contrecœur : Début des travaux au printemps prochain
Futur site de la Cité 3000
Juliette Poireau
le 10 décembre à 13:10

Le projet Cité 3000 de Contrecœur prendra officiellement forme dès le printemps 2021 avec le début de la construction du carrefour giratoire à partir de l’autoroute 30 et de la Montée de la Pomme d’Or.

La Ville de Contrecœur confirme avoir obtenu « toutes les autorisations gouvernementales » pour amorcer les travaux.

De plus, le premier commerce à s’installer dans ce nouveau développement commercial est la quincaillerie Canac. La construction devrait démarrer au cours de l’été 2021, une fois que la Ville aura entamé les travaux d’infrastructures. L’établissement créera plus de 125 emplois.

Rappelons que le pôle commercial Cité 3000 s’inscrit dans le cadre du développement de la zone industrialo-portuaire Contrecœur-Varennes, en lien avec la Stratégie maritime du Québec.

« En plus de Canac, d’autres commerçants et une bannière hôtelière démontrent un intérêt pour le secteur. Notre objectif est d’attirer des bannières stratégiques et appréciées d’une large clientèle afin de desservir autant les besoins de la population environnante, que ceux des travailleurs qui seront en transit sur ce pôle commercial et éventuellement sur le pôle industriel », mentionne Yves Samuel, président de Grilli Samuel Consortium Immobilier, promoteur de ce développement.

Grilli Samuel Consortium Immobiler et le Fonds immobilier de solidarité FTQ ont fait l’acquisition de 4,3 millions de pieds carrés de terrain de la Ville de Contrecœur pour y réaliser deux pôles stratégiques.

La Cité 3000 se veut un pôle commercial de 2 millions de pieds carrés sur lequel seront construits des bâtiments à vocation commerciale ainsi qu’une aire de services autoroutiers.

Technopôle Contrecœur, un pôle industriel situé aux abords du fleuve Saint-Laurent, de la ligne ferroviaire du CN, du réseau de gaz naturel de Énergir et de la route 132, regroupe 2,3 millions de pieds carrés de terrain répartis en une quinzaine de lots sur lesquels seront construits des entrepôts et des centres de distribution à valeur ajoutée pour le traitement d’un grand volume de marchandises.


Commentaires

J'aimerais bien un Costco

le 02 avril à 17:44, par Dauphinais Francine ,

Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.