Actualités

Centre-ville de Longueuil : Lancement du projet immobilier de quatre tours

Centre-ville de Longueuil : Lancement du projet immobilier de quatre tours
Sylvie Parent et Serge Goulet / Image : TVRS
Juliette Poireau
le 08 juin à 12:00

Mardi, la mairesse de la Ville de Longueuil, Sylvie Parent, et le président de Devimco Immobilier, Serge Goulet, ont officiellement lancé la première phase du projet immobilier de quatre tours résidentielles dans le secteur du futur centre-ville de Longueuil.

Les deux premières tours, qui constituent le projet Sir Charles Condominiums, seront érigées sur le stationnement P2, sur la rue Saint-Charles Ouest, tout près de la Place Charles-Lemoyne, soit des édifices d’environ 350 unités chacun, pour une hauteur de 25 à 30 étages. Le début des travaux est prévu à l’automne prochain.

La deuxième phase de ce vaste projet immobilier concerne l’édification de deux autres tours résidentielles au-dessus de la station de métro Longueuil–Université-de-Sherbrooke, qui sera, quant à elle, revitalisée. Celles-ci pourront s’élever jusqu’à 40 étages, selon Serge Goulet.

« Une tour de cette envergure prend environ 36 mois à être construite, explique Serge Goulet. En tout, cela prendra près de sept ans pour terminer le chantier des quatre tours résidentielles. »

Estimé à des investissements entre 500 à 800 M$, l’ensemble du projet sera construit sous le type TOD (Transit Oriented Developpement), c’est-à-dire un projet qui s’arrime avec le développement durable, le transport collectif et les services de proximité. Il s’agit d’un quartier à échelle humaine et à forte densité. À terme, ce sont 1 612 unités de logement additionnelles qui seront bâties.

Le projet immobilier de Devimco donne le coup d’envoi vers la revitalisation du centre-ville de Longueuil et la Vision 2035 de la Ville.

Afin d’attirer une clientèle diversifiée, Devimco proposera plusieurs types d’habitation dans ces quatre tours, passant du studio, au 3/2, au penthouse. Des logements locatifs seront également offerts, comme d’autres seront à vendre.

Néanmoins, ces quatre tours ne seront pas dotées de logements sociaux et abordables, comme l’a mentionné le promoteur d’entrée de jeu, lors de l’annonce du projet au début de l’année 2020.

En entrevue avec Sylvie Parent, la mairesse a tenu à rappeler que le projet immobilier de Devimco ne représente que 20 % de tout le développement du centre-ville de Longueuil. De ce fait, elle affirme qu’il est nécessaire d’ajouter des logements sociaux et abordables à proximité du centre-ville. D’ailleurs, des logements de ce type seront compris dans le développement du Pôle Roland-Therrien.

« C’est important pour nous d’ajouter du logement social dans ce secteur, surtout quand on pense à l’élaboration d’un moyen de transport structurant qui va traverser cet axe. Le transport collectif sera à porter de leurs mains », soulève la mairesse. 

En plus des nouvelles unités d’habitation, des commerces, des organismes et toutes sortes d’entreprises verront le jour au centre-ville de Longueuil afin d’offrir tous les services de proximité possible aux citoyens du quartier et à ceux qui passeront quotidiennement à cet endroit pour se rendre au métro.

« Les organismes communautaires auront leur place au centre-ville, assure la mairesse Sylvie Parent. C’est clair qu’ils vont devoir s’établir, car plus il y aura de gens qui viendront s’installer ici, plus les besoins seront grands. D’ailleurs, des pourparlers sont en cours en lien avec l’implantation de la Maison de l’accueil, qui est un projet qui nous tient à cœur à Longueuil. »

Finalement, des zones seront réservées pour les parcs et les espaces verts. La Ville de Longueuil investira 3 M$ pour ajouter ces lieux au centre-ville.

À lire aussi :

Centre-ville de Longueuil : Début des travaux de quatre nouvelles tours résidentielles

Centre-ville de Longueuil : le milieu communautaire s'inquiète

Longueuil annonce le développement d'un important projet immobilier


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.