Actualités

Au tour de Varennes d’abolir les frais de retard à la bibliothèque

Au tour de Varennes d’abolir les frais de retard à la bibliothèque
Juliette Poireau
le 29 janvier à 13:30

La Ville de Varennes devient la cinquième ville rivesudoise à abolir les frais de retard à la bibliothèque. Une mesure qui entrera en vigueur dès le 1er février 2021.

Les autres villes concernées sont La Prairie, Saint-Bruno-de-Montarville, Boucherville et Saint-Lambert.

À l’échelle du Québec, 227 bibliothèques publiques ont emboîté le pas et joint le mouvement international « Fine Free Library » qui a pour but de favoriser l’accès à la culture et au savoir pour tous. Un mouvement appuyé par l’Association des bibliothèques publiques du Québec.

D’ailleurs, l’expérience des bibliothèques ayant implanté cette initiative démontre une hausse de leur fréquentation.

« En abolissant ces frais de façon définitive et en éliminant les frais de retard cumulés aux dossiers des abonnés, nous ouvrons la porte de la bibliothèque à tous les citoyens et à l’ensemble de ses ressources et services. Dorénavant, les frais de retard impayés ne seront plus un frein à la fréquentation de la bibliothèque pour quiconque. Soyez donc les bienvenus! », soutient le maire Martin Damphousse, par voie de communiqué.

En effet, certaines personnes se privent d’un tel service par crainte de payer des amendes en raison d’un retard pour rapporter les documents empruntés.

Bien que les frais de retard soient abolis à Varennes, le respect de la date d’échéance des prêts reste important afin de rendre les documents disponibles à tous les usagers. Un retard empêchera l’emprunt de nouveaux documents et les avis de retard perdureront. Les frais pour les documents perdus ou endommagés sont toutefois maintenus.


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.